Bonnes pratiques

12 idées pour passer des fêtes de Noël écolo

Comment organiser un Noël festif et vert ? France Nature Environnement vous livre ici quelques idées (non exhaustives) pour célébrer les fêtes de fin d'année en respectant notre environnement.

Mon beau sapin, roi de Noël

Osez le sapin design avec vos objets du quotidien

Deavita

Cybermag

Bmade

Pour offrir un coup de jeune au traditionnel sapin de Noël, osez le DIY (do it yourself) et la récup'. Dans cette configuration, vous avez avant tout besoin d'imagination, énergie aucunement polluante. Et si vous manquez un peu d'inspiration, le web regorge d'idées. Tapez « Sapin récup », « fabriquer son sapin » ou encore « sapin do it yourself » dans votre moteur de recherche préféré et une avalanche d'ingéniosité défilera sous vos yeux. Customisation d'une simple échelle en bois, patchwork de jolies photos, sapin dessiné à la craie sur un mur en ardoise, arbre de Noël cultivé avec de beaux livres... Votre créativité épatera sans aucun doute vos convives, l'activité amusera vos bambins, votre portefeuille vous dira merci et vous n'aurez plus à balayer les épines du sapin. Notez que vous n'avez pas besoin d'être le roi ou la reine du bricolage pour réussir avec brio certaines de ces déco. Une fois la fête terminée, chaque objet peut retrouver sa place ou être réutilisé pour une autre décoration, les gaspillages sont évités.

Carnets noirs

Louez un sapin vivant, il sera replanté après les fêtes !

Passez vos fêtes en compagnie d'un sapin vivant. Le principe ? Vous louez un sapin en pot, livré directement chez vous. Ce dernier passe les fêtes en votre compagnie puis un livreur vient le récupérer une fois les festivités terminées : direction la nature pour être replanté. L'année suivante, il sera l'invité d'honneur d'une autre famille et quand il sera devenu trop grand pour une habitation, il ne sera plus jamais déplanté. Si, par malheur, il n'a pas supporté la chaleur des lieux (20 % à 30 % des cas), votre sapin sera transformé en copeaux de bois ou en biogaz.

Un sapin loué, cela évite une exploitation intensive des conifères : chaque année, près de 5 millions de sapins sont coupés pour les fêtes. Et si le concept est bien développé en Amérique du Nord, il essaime encore timidement en France avec seulement deux loueurs repérés par France Nature Environnement : Écosapin et Treezmas.

Ma jolie déco anti-gaspi

Faîtes trôner vos rouleaux de papiers toilette dans le salon (et c'est vraiment joli)

Les fins de rouleaux de papiers toilette et d'essuie-tout ont désormais toute leur place dans… votre salon avec ces jolies idées de réemploi. Transformez-les en fleurs, feuillages, père Noël, Rennes ou encore hiboux. Pour accompagner ces rouleaux, vous aurez besoin d'une agrafeuse, d'un joli coup de crayon ou encore de papier couleur pour enjoliver ces petits ronds de cartons. Prix moyen ? 0 euro, un coût écologique quasi nul mais votre fierté personnelle, elle, y verra une grande valeur. Comment les customiser ? Pour les pères Noël, Rennes et bonshommes de neige, direction le mode d'emploi de créabull. Quant aux deux autres idées, les explications sont en anglais mais aussi en photos, ce qui aide beaucoup pour les moins anglophones. Les fleurs et feuillages dévoilent leurs secrets de fabrication chez dykast.us et creativejewhishmom vous guide dans la réalisation de vos jolis hiboux.

Feuilles, branches, pommes de pins… invitez la nature chez vous

From Lutece

Eenigwonen

Pourquoi ne pas faire de la nature l'objet même de votre déco ? Récupérez par exemple quelques feuilles mortes, emparez-vous d'un marqueur écologique puis laissez parler votre inspiration. Pourquoi ne pas faire également honneur au petit hérisson en testant le collage de feuilles autour d'une agréable frimousse ? Les pommes de pins ont aussi toute leur place pour créer une ambiance Noël. En guirlande, transformées en lutin avec quelques chutes de feutrine ou dans son plus simple appareil, la pomme de pin de décoration se décline de multiples façons. Avec les branchages et morceaux de bois, là encore la seule limite est celle de votre imagination. Pour les outils de type marqueurs, peintures ou colles, préférez ceux qui affichent l'écolabel européen. C'est une garantie que ce matériel n'est pas nocif pour l'environnement mais aussi pour votre santé.

Webloomhere

Designmag

Kidsomania

 

Des cadeaux écolos

 

Le temps, le plus précieux des présents

Un emballage minimal, peu de ressources naturelles exploitées et des souvenirs impérissables : le temps a bien des atouts pour trouver sa place dans la hotte du père Noël. Une séance de massage, une sortie nature, un concert de rock ou d'opéra, une place pour assister à un spectacle d'humour, de théâtre, découvrir un festival ou profiter d'un salon… les idées de cadeaux dématérialisés sont aussi multiples que les passions. Pour les adeptes de la table, pourquoi ne pas offrir une invitation dans un bon restaurant, une séance de fabrication de bière, de cours de cuisine ou d'initiation à l'oenologie ? Pour les âmes sportives, les possibilités vont du saut à l'élastique à l'initiation au tango, une après-midi escalade, en raquette ou à cheval… Certains préfèreront peut-être simplement admirer leurs sportifs préférés à l'occasion d'un match ? Vous pouvez également prévoir une escapade, du week-end à la découverte d'une ville à l'après-midi randonnée contée dans un parc naturel, vous trouverez immanquablement un cadeau sur-mesure et adapté à votre budget. En plus d'avoir bien des atouts sur le plan écologique, la plupart de ces cadeaux s'achètent en deux clics sur internet, ce qui permet d'éviter la foule en ces périodes de forte consommation.

Promenez-vous dans le rayon jouets en bois

Le charme du bois n'a pas d'égal dans le rayon jouets. Bien plus joli et solide que le plastique, il s'avère également plus écologique s'il arbore le label FSC (Forest Stewardship Council). Ce label garantit une gestion écologique, sociale et culturelle durable de la forêt pour les générations actuelles et futures. Et vous pouvez lier ce label à une production locale : 44 % du bois certifié FSC vient d'Europe. Une production de proximité permet de réduire les nuisances dues au transport et de favoriser l'emploi près de chez vous. Et contrairement aux idées reçues, ces jouets ne sont pas forcément plus chers. Pour trouver votre bonheur, direction Jeu jouet éthique, Les jouets français, Janod ou encore la fabrique hexagonale.

Pour Noël, adoptez les jouets de seconde main !

« Qu'est-ce qu'il/elle a grandi ! ». Cette année encore, vous serez probablement surpris.e.s par la croissance fulgurante de ces chérubins. Des centimètres qui défilent aussi vite que leurs goûts changent. Pour rester dans la course sans pour autant ruiner les ressources naturelles et votre portefeuille, osez l'adoption de jouets de seconde main. Du vélo au jeu de construction en passant par les indémodables déguisements ou jeux de société, les ressourceries, recycleries et autres lieux de réemploi proposent un panel varié de jouets. N'allez pas croire que vous n'y trouverez que des peluches déchiquetées et poupées sans bras. De nombreux acteurs de la réutilisation, à l'image de l'association francilienne Rejoué, ont adopté une « charte du don » afin que les âmes généreuses ne confondent pas « donner » et « jeter ».

Pour connaître les ressourceries près de chez vous, direction le site des ressourceries

A cadeaux épatants, emballages stupéfiants

Furoshiki : impressionnez vos convives avec un bout de tissu

Le furoshiki est une technique de pliage et de nouage de tissu apparue au Japon au 8ème siècle. L'emballage faisant partie du cadeau, la pratique s'est érigée en art. Mais à la sortie de la seconde guerre, les sacs plastiques et papiers se généralisent au détriment de la pratique. Depuis une dizaine d'années, le Ministère de l'environnement japonais a décidé de remettre au goût du jour cet art qui s'avère bien plus écologique que les emballages jetables. Un art accessible à tous : un grand carré de tissu, un tutoriel vidéo et vous n'êtes plus qu'à quelques plis d'un fantastique emballage cadeau, réutilisable à l'envi et qui épatera vos amis.

 

Récupérez des papiers (sans passer pour un radin)

Acreativemint

Autre option : récupérez des papiers que vous pensiez mettre dans la poubelle du recyclage. Les internautes ont déjà prouvé que l'idée est très loin d'être vilaine. Du papier journal ou un vieux sac en papier brun peuvent apporter un indéniable cachet à vos emballages cadeaux.

Creachiffon

Andreadekker

 

Dégustez un repas succulent ET bon pour l'environnement

 

Et si vous invitiez les légumineuses à votre table ?

Haricots, pois chiche, lentilles, fèves… Les légumineuses sont injustement les grandes oubliées de nos assiettes. Les intérêts nutritionnels de ces légumes riches en protéines et minéraux sont avérés tout comme leurs atouts environnementaux. En effet, leur culture permet de réduire l'utilisation d'engrais et de pesticides. De plus, ces légumes secs ont de longues capacités de conservation, un grande qualité pour éviter le gaspillage alimentaire. Mais leurs bénéfices sont également gustatifs : testez par exemple les tartinades de lentilles corail et haricots rouges, vous y reviendrez.

Une assiette qui encourage un modèle soutenable

Acheter une viande ou un légume, c'est choisir un modèle agricole. Concernant la viande, de trop nombreux animaux vivent dans des conditions indignes, entassés dans des bâtiments, parfois mutilés. Pour l'environnement, vos papilles mais également le bien-être des animaux, abandonnez l'industriel, préférez les élevages en plein air, la viande label rouge ou bio. Ils assurent une vie plus respectueuse de l'animal.

Pour les légumes, vous connaissez également le principe : avec du bio, vous évitez de croquer des pesticides mais vous réduisez également la pollution causée par ces produits dans l'environnement. Les abeilles, les cours d'eau ou encore les sols vous en remercieront.

Ainsi, grâce à votre bon petit plat de Noël, vous encouragerez des élevages et des cultures plus soutenables tout en bénéficiant d'une qualité de produits bien meilleure pour votre palais.

Partagez les restes !

Avec de nombreux convives pour le repas de Noël et pour être sûr.e.s de ne pas manquer, la menace du surdosage plane au dessus de vos plats. Si vous avez été victime de ce syndrôme, partagez les restes pour éviter le gaspillage alimentaire. Pourquoi ne pas livrer à la fin de la fête ces surplus de nourriture dans des boîtes hermétiques ? Côté pain, évitez de pré-découper toutes vos baguettes. Si chacun joue de son coup de couteau pour se servir, cela vous évitera de jeter le surplus. À la fin de la fête, vous pourrez congeler le pain en trop pour le conserver.

Pour plus d'astuces, n'hésitez pas à consulter le livret Anti-gaspi « A vos tabliers » et "Pain, n'en perdons plus une miette" de France Nature Environnement.
 

Et vous, quelles sont vos idées écolo pour ces fêtes de fin d'année ?

Par FNE
Le mercredi 21 décembre 2016
Je relaie J'agis Je donne