Actualités

Campagne Inspire : mobilisation pour un air pur au pays du Mont Blanc

La qualité de l’air dans les vallées du Mont Blanc est toujours aussi alarmante pour notre santé : les différentes pollutions dépassent les normes légales (PM 10 et NO2). L’association Environn'MontBlanc se mobilise via une grande campagne d’information et de communication pour dénoncer cette situation et proposer des alternatives.

Des avancées toujours pas au rendez-vous

Après une phase d’écriture du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de la vallée de l’Arve, où certaines des demandes associatives ont été prises en compte, le travail des lobbies est clairement venu contrer ces avancées. Un an et demi après l’adoption du PPA, bien peu de mesures sont effectivement appliquées et le secteur du transport de marchandises est exempté.

L’action des associations pour demander l’amélioration de la qualité de l’air ne suffit plus. Les citoyens doivent se mobiliser et exercer des pressions pour faire contrepoids aux lobbies. Tous les secteurs responsables de la pollution de l’air doivent participer à l’effort de réduction des émissions, sans exception: le secteur résidentiel, l’industrie, mais aussi les transports.

La campagne Inspire 

Les objectifs de la campagne sont doubles : impliquer les citoyens dans la lutte pour l’amélioration de la qualité de l’air et obtenir la mise en place de mesures efficaces afin de réduire les émissions de tous les secteurs responsables de la pollution de l’air au pays du Mont-Blanc.

Parmi les dizaines de mesures du PPA, 5 considérées comme prioritaires et pertinentes ont été sélectionnées. La mesure phare retenue concerne le transport de marchandises : charger les camions les plus polluants (Euro 3) sur l’Autoroute Ferroviaire Alpine (AFA) pendant les mois d'hiver où la pollution est la plus importante, et interdire l’accès au Tunnel du Mont-Blanc à ces poids lourds. Afin d’éviter un report de ce trafic vers le tunnel routier du Fréjus, imposer également le transfert des camions les plus polluants du Fréjus sur l’AFA.

Deux Communautés de Communes du secteur du Mont-Blanc ont voté une motion conjointe pour demander l’application de cette mesure d’ici le 1er janvier 2014.

Le cœur de la campagne : le film et la lettre à envoyer au Préfet

Un film de sensibilisation de 5 mn, réalisé en français et en anglais, pour Inspire, formera l’épine dorsale de la campagne pour l’automne-hiver. A l’issue de ce film, il suffit de cliquer sur un lien pour envoyer une lettre au Préfet et lui demander l’application des 5 mesures prioritaires réalistes dans le cadre du PPA. 10.000 signatures sont ainsi espérées d'ici la fin de l'hiver (sur 60.000 habitants au pays du Mont-Blanc).

Des évènements visibles

Le lancement a été haut en couleur et très visuel, avec un Flash Mob dansé en plein marché de Chamonix, le samedi 21 septembre et la tenue d’un stand tout le week-end à Chamonix.

Prochaines actions

Le 13 octobre, les vélos investiront la route d’accès au tunnel du Mont-Blanc, qui leur est interdite, pour demander un accès décent entre le haut et le bas de la vallée de Chamonix, pour les trajets quotidiens à vélo. Actuellement, l’itinéraire alternatif est escarpé, interminable à la montée et dangereux à la descente.

Travail auprès des décideurs

Outre un travail de sensibilisation des citoyens et l’organisation d’actions visibles et symboliques, les décideurs et des acteurs du territoire seront également sollicités: en coopération avec ceux qui souhaitent avancer avec la mobilisation, ou en faisant pression sur ceux qui refusent d’œuvrer dans le sens de l’intérêt commun et de la santé publique.

 

Pour aller plus loin :


Lettre-pétition: www.chn.ge/inspire74

Film: http://inspire74.com/inspire-le-film

Film Flash Mob: https://www.youtube.com/watch?v=b1g59SSLPLs


Par FNE.
Le lundi 07 octobre 2013
Je relaie J'agis Je donne