Chemin de traverse

Climat : la France oubliera-t-elle les bienfaits des espaces protégés ?

Alors que le climat revient sur le devant de la scène politique, France Nature Environnement tient à rappeler que la lutte contre le dérèglement climatique est enjeu crucial pour nos sociétés, à traiter avec force et urgence. Il doit intégrer les questions de biodiversité et ne pas omettre la création d'espaces protégées. En effet, cette dernière est un véritable levier face au défi climatique.

Le Président de la République a annoncé une réunion internationale fin 2017 afin de faire un point sur la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le climat. La France s’engage pour sa part avec un plan climat présenté en juillet par le Ministre de la transition écologique et solidaire.

L’un de ses derniers axes prévoit fort justement de « contribuer à la protection des écosystèmes terrestres et marins ». Pour France Nature Environnement, ce point est primordial car la biodiversité, aujourd'hui malmenée, fait également partie des solutions en faveur du climat.

Biodiversité et climat : des problématiques fortement liées

Que ce soient l'évolution des dates des vendanges, la fonte des glaciers ou le nombre de jours de gel, les symptômes des changements climatiques sont de plus en plus visibles : ils impactent tant nos sociétés que la biodiversité.

Pourtant, préserver cette la biodiversité peut aider à lutter contre les changements climatiques et à définir un nouveau modèle de société résiliente. Les solutions fondées sur la nature pour lutter contre les changements climatiques sont promues par de nombreux acteurs comme le comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) ou encore l’association Humanité et Biodiversité (voir la vidéo). La création d’aires protégées figure parmi ces solutions.

Ces solutions figurent dans l’axe 18 du plan climat de la France annoncé en juillet dernier. Des appels à projet seraient lancés prochainement. Si ce levier est utile, il s'avère bien peu ambitieux. Pour France Nature Environnement, le gouvernement ne doit pas omettre une des solutions naturelles face aux changements climatiques : la création d’aires protégées.

Aires protégées : une des solutions en faveur du climat

La convention internationale sur la diversité biologique et ses Objectifs d'Aichi prévoient la constitution de réseaux écologiques et d’aires protégées devant notamment contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

En France, il existe plusieurs types d’aires protégées sur terre comme en mer, avec une réglementation plus ou moins forte. De nouvelles aires protégées devraient être créées dans le cadre de stratégies nationales mais celles-ci nécessitent d’être relancées.

Ces aires protégées possèdent de nombreux avantages socio-économiques. Parmi eux, France Nature Environnement a déjà souligné dans un document sur les opportunités et les contre vérités liées aux aires protégées l'apport de ces aires face aux changements climatiques : elles contribuent à la fois à limiter ce dérèglement et à faire face à ses effets.  

Par exemple, les parcs nationaux s’impliquent pour le climat. Le réseau européen Natura 2000 joue un rôle important dans l’atténuation des changements climatiques tant pour la séquestration du carbone que par rapport aux différents effets de ces changements.

La fondation pour la recherche sur la biodiversité a publié un article montrant le rôle des aires marines protégées face au changement climatique.

Les réseaux écologiques permettent aussi de lutter contre les changements climatiques. Ainsi, le climat constitue un enjeu dans la mise en œuvre de la trame verte et bleue censée identifier, préserver, gérer et restaurer ces réseaux en France. Cette trame verte et bleue doit mettre en synergie les différentes politiques publiques pour concilier différents objectifs.

L’axe 18 du plan climat doit donc aller au-delà de « simples » appels à projet. France Nature Environnement milite pour qu’il se traduise aussi par une volonté politique forte dans la création d’aires protégées et de déploiement de la trame verte et bleue dans les territoires pour répondre conjointement aux enjeux du climat et de la biodiversité, pour nos sociétés et pour leurs avenirs.

Photo : Maxime PAQUIN
Par fne-writer
Le mardi 12 septembre 2017
Je relaie J'agis Je donne