Actualités

Les éléphants pleurent Pierre Pfeffer

Pierre Pfeffer, scientifique émérite, naturaliste engagé et vulgarisateur de talent, nous a quitté à l’âge de 89 ans.

Le monde scientifique et le milieu naturaliste sont en deuil après la disparition ce 29 décembre 2016 de Pierre Pfeffer, pionnier de la connaissance et de la protection de la nature en France et à l’international.

Notre fédération tient à lui rendre un vibrant hommage, lui qui fut pendant plus d’un demi-siècle à la fois un brillant chercheur au Centre national de la recherche scientifique et un naturaliste engagé dans la protection des espèces et des espaces menacés.

C’est au fil de la centaine de missions de plus ou moins longue durée qu’il effectue en Afrique et en Asie, notamment pour le compte du Muséum national d’histoire naturelle, que Pierre a pris conscience des menaces subies par la biodiversité et qu’il a décidé de s’engager. Son combat le plus connu est celui a mené contre le commerce de l’ivoire dès 1971 et qui s’est soldé par le classement de l’éléphant en annexe I de la CITES en 1989.

Le Pr. Pfeffer s’est aussi mobilisé pour la préservation de milieux remarquables en France (Parc national du Mercantour, lac de Grand Lieu en Loire-Atlantique entre autres) et à l’étranger (parc national tchadien de Zakouma, parc national de Taï en Côte d’Ivoire).

Cette mobilisation l’a conduit à prendre des responsabilités associatives, notamment en tant que président du WWF-France (1976-1983) puis que secrétaire-général et vice-président de la Société Nationale de protection de la Nature (SNPN). Il a également siégé dans plusieurs instances officielles comme le Conseil National de Protection de la Nature, dont il fut le secrétaire général de 1978 à 1983.

Au-delà de son engagement, Pierre Pfeffer s’est également attaché à partager ses connaissances et sa passion au plus grand nombre, au travers de plusieurs ouvrages et l’émission télévisée hebdomadaire « Les Animaux du Monde », lancée par le journaliste François de La Grange.

Pierre Pfeffer a inspiré, conseillé et soutenu de nombreuses études et actions associatives. Sa disparition au terme d’une longue maladie nous laisse tous un peu orphelin. Mais nos pensées vont d’abord à son épouse et à sa famille, à qui nous voulons dire tout notre soutien et notre attachement à suivre la piste que Pierre Pfeffer a ouverte.

Photo : © Pixabay - CC Public Domain - reglohsg

Par fne-writer
Le lundi 09 janvier 2017
Je relaie J'agis Je donne