Actualités

Pouvoir faire ses courses sans lire la composition du moindre truc que l'on achète

Et si on pouvait enfin faire ses courses sans arrière-pensée, les yeux fermés, sans inquiétude ? Sans se dire qu’on va s’intoxiquer, ingérer des substances qui auront des répercussions sur notre environnement, notre avenir ? Sans se demander ce que signifie ce E171, écrit en minuscules au bas d’une liste d’ingrédients longue comme le bras ? Sans s’interroger sur l’impact de leur production et notre consommation sur la nature et l’environnement, sur les conditions d’élevage et d’abattage des produits d’origine animale ?

Les faits : Un seul exemple : chaque année, 8 millions de tonnes de dioxyde de titane sont disséminées dans des produits de consommation courante, produits alimentaires ou produits d’hygiène. De nombreuses friandises en contiennent, car cette nanoparticule fixe la couleur des bonbons. Plus petits que les globules rouges du sang, d’une taille de l’ordre du milliardième de mètre, cette substance reconnue cancérigène par l’OMS s’immisce dans nos organismes. Par ailleurs l’alimentation est la source d’exposition principale aux phtalates et aux bisphénols, deux perturbateurs endocriniens parmi tant d’autres. Des substances qui bouleversent notre organisme, qui les confond avec des hormones naturelles.  

Concrètement, FNE fait quoi ? Nous réclamons une information sur les produits claire, lisible et compréhensible par tous, que chacun puisse choisir en conscience, une réglementation contraignante sur l’utilisation de nanoparticules ou de produits contenant des perturbateurs endocriniens, en les interdisant dans les produits alimentaires et leurs films d’emballage, dans les produits cosmétiques et de santé. Nous défendons une agriculture durable, en harmonie avec son environnement, nous encourageons l’agroécologie, qui met en adéquation les pratiques agricoles avec leur territoire et la biodiversité. Face à une alimentation industrielle et standardisée, nous soutenons les circuits courts et une agriculture de proximité, respectueuse des saisons. Nous plaidons pour la réduction des emballages.

Jusqu’à la fin de l’été, France Nature Environnement mène campagne sur ces plaisirs simples et ces actions quotidiennes menacés par la crise écologique, mais que nous pouvons défendre ensemble. 

Revoir toute la campagne >

A voir 
Notre dossier Gaspillage alimentaire
Notre étude sur le glanage 
On s'emballe pas, tout sur le suremballage
Toutes nos actions Santé 
Toutes nos actions Produire et consommer durable
Toutes nos actions Gestion des déchets

Toutes nos actions contre les OGM

 

 

 

 

Par FNE
Le lundi 18 juillet 2016
Je relaie J'agis Je donne