Actualités

Que retenir de cette première semaine de COP21 ?

Chaque jour, sur notre site internet vous pouvez retrouver un bilan des négociations de la journée. Mais que retenir à une semaine de la fin des négociations ?

Où en sont les négociations ?  

Un bilan en demi-teinte.

Côté positif 

Cette semaine de COP21 a débuté dans les startings-blocks avec des discours politiques forts témoignant d’une prise de conscience tant des enjeux que des mandats. De plus, aujourd’hui, les pays autour de la table représentent 95% des émissions mondiales quand seulement 15% étaient réunies à Kyoto. Par ailleurs, la France promet un renforcement des aides à l’adaptation et à la lutte contre la désertification et développement des énergies renouvelables en Afrique. En parallèle, à l’image de Paris, première ville a doter le fond verts pour le climat à hauteur d’un million d’euros, nombre d’acteurs tels que des collectivités et des entreprises se sont prononcés et engagés en faveur du climat,

Côté négatif

L’entrée en scène des négociateurs a réveillé de biens vieux démons. Clivage Nord-Sud, question épineuse du financement, de la révision des engagements de l’accord ou encore de l’objectif même de 2°C qu’il serait plus raisonnable de fixer à 1,5°C… les points de mésentente ne manquent pas et les négociateurs avancent peu. De plus, certains industriels, à l’image de Monsanto ou de Total, tentent d’inclure leurs fausses bonnes idées dans l’Agenda d’Action Paris Lima, une initiative censée regrouper et valoriser les engagements non étatiques en matière de climat.

L’engagement de la société civile ?

Espace Générations climat au Bourget

Le site du Bourget n’est pas exclusivement réservé aux négociateurs. Le lieu accueille également collectivités, entreprises et ONG, notamment dans l’espace Générations Climat, gratuit et accessible à tous. France Nature Environnement y tient un stand dans lequel public et négociateurs peuvent s’engager dans notre campagne « Refaisons le climat ». François Hollande a ainsi pris part à l’évènement (voir les photos de l’évènement). Avec FNE Ile de France, nous proposons également au public de découvrir nos cahiers de propositions, fruits du travail mené en Rhône-Alpes, en Bretagne et en Languedoc-Roussillon.

Par ailleurs, le réseau Transport et mobilités a organisé dans cet espace une conférence « Changements climatiques : un défi pour la mobilité »  en proposant un débat multi acteurs sur les tenants et aboutissants d’une mobilité durable « décarbonnée ».

Plus de 30 000 personnes au Sommet Citoyen pour le Climat

Ce week-end, le point d’orgue de la mobilisation citoyenne se trouvait à Montreuil, à l’occasion du sommet citoyen pour le climat organisé par la Coalition Climat 21. Un week-end pendant lequel plus de 30 000 personnes ont fait le plein de solutions. France Nature Environnement n’a pas manqué le rendez-vous avec la tenue d’un stand (voir les photos du week-end) mais également d’une conférence pour mieux comprendre et cerner les enjeux de la méditéranéeisation du climat.

Et cette semaine ?

Cette semaine, ce sont les ministres qui reprennent la main des négociations et devront rendre une copie dès mercredi. Comme chaque jour, France Nature Environnement ne manquera pas de décrypter les discussions. Un suivi à retrouver sur notre site.

Toujours mobilisé sur le site du Bourget, vous pourrez également nous retrouver au Centquatre (Paris 19e). Un lieu qui se transforme en Zone d’action climat (ZAC) pour devenir le quartier général de la Coalition Climat 21, dont France Nature Environnement est membre. Jeudi 10 décembre, Hervé Le Bouler y présentera une conférence « Forêts de France, forêts du monde face aux changements climatiques ».

Enfin, une dernière mobilisation de clôture devrait se tenir à Paris le 12/12. Le format de l’événement est en train d’être préparé dans le cadre de la Coalition climat 21 en lien avec les autorités. Nous reviendrons vers vous à ce sujet au plus vite.

En bref, une semaine chargée pour, ensemble, refaire le climat.

 

Par FNE
Le lundi 07 décembre 2015
Je relaie J'agis Je donne