biodiversite

Victoire juridique : Le Conseil d'État annule le classement de certaines espèces « nuisibles »

Cet arrêté, pris en 2015 par le ministre de l’écologie, concerne une dizaine d’espèces (mammifères et oiseaux) et autorise leur destruction par piégeage ou par tir dans certains départements ou certaines communes. Le Conseil d’Etat a jugé que ce classement n’était pas justifié dans une quinzaine de cas et il a annulé l’arrêté en ce qui concerne :

#LoinDesPesticides : votre mobilisation a payé !

En 4 jours, vous avez envoyé plus de 1 300 mails aux eurodéputés et votre mobilisation a payé ! Comme nous les appelions à le faire, les eurodéputés viennent en effet de voter l'interdiction des épandages de pesticides sur les surfaces d'intérêt écologique. Ces surfaces agricoles (haies, arbres, bandes fleuries, cultures fixatrices d’azote…) possèdent un statut particulier car elles s'avèrent précieuses pour la faune et la flore.

Loi Biodiversité : la plupart des décrets signés à la fin du quinquennat Hollande

Rappelons avant toute chose que nous avons listé 44 décrets nécessaires à la bonne application de la loi n°2016-1087 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages.

Compensation : le Sénat propose 35 mesures pour construire le consensus

Ronan Dantec, rapporteur de la Commission d'enquête sur la réalité des mesures de compensation des atteintes à la biodiversité des grands projets d'infrastructures, a présenté ce 11 mai le contenu du rapport voté par la Commission sénatoriale le 25 avril dernier.

L'Appel du Sol veut partir en tournée

Les sols, un milieu à protéger de toute urgence

Oiseaux migrateurs : leur avenir est notre avenir

À l’initiative du secrétariat de la convention sur les espèces migratrices (CMS) et l'Accord des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie (AEWA), est organisée chaque année, le 10 mai, une campagne de sensibilisation des citoyens du monde au sort des oiseaux migrateurs.

De nouvelles conditions de captivité pour les dauphins et les orques

Après plus d’un an de travail entre le Muséum national d’histoire naturelle, des associations de protection de la nature, dont France Nature Environnement, et des associations de défense animale, Ségolène Royal vient de signer un arrêté qui impose de nouvelles conditions de captivité pour les dauphins et les orques applicables dans les 6 mois.

Pages