eau

Le réseau Eau était à Gestel !

Le r&eacute;seau Eau s'est rendu &agrave; Gestel ce dimanche 11 octobre pour f&ecirc;ter les 40 ans d'existence et de combats de l'association Eau et Rivi&egrave;res de Bretagne. Les adh&eacute;rents, mais &eacute;galement les citoyens de Bretagne et d'ailleurs avaient rendez-vous pour une journ&eacute;e festive et informative.<br />
<br />

Diffusion d'un rapport confidentiel explosif sur les algues vertes

Le 4 septembre dernier, le pr&eacute;fet des C&ocirc;tes-d'Armor, Jean-Louis Fargeas, a envoy&eacute; un courrier de 14 pages aux cabinets du Premier ministre, du ministre de l'Int&eacute;rieur, du secr&eacute;tariat d'Etat &agrave; l'Ecologie et au pr&eacute;fet de r&eacute;gion. Ce rapport, class&eacute; confidentiel, a &eacute;t&eacute; publi&eacute; par deux quotidiens r&eacute;gionaux. <br />
<br />

Forum "L'eau et le mais, quel avenir pour nos rivières?" le 04 novembre à Billères (64)

Le collectif Adour Eau Transparente organise un forum sur le th&egrave;me &quot;L'eau et le ma&icirc;s, quel avenir pour nos rivi&egrave;res ?&quot; le 04 novembre &agrave; Bill&egrave;res. Au programme, de nombreux intervenants pour une table ronde &agrave; 19 h &quot;Quelles &eacute;conomies d'eau pour des rivi&egrave;res vivantes?&quot; puis une projection-d&eacute;bat &agrave; 20h30 autour du film &quot;pour quelques grains d'or&quot;.<br />

Canal Saône-Moselle : les associations restent vigilantes après le discours du Président de la République début octobre

<img height="46" width="250" border="0" style="border: 0px solid ;" src="/breves_pdf/eau/imagecanalsaonemoselle.jpg" /><br />
<br />

Le Conseil d'Etat, avec l'appui de France Nature Environnement, confirme la légalité du SAGE Drac amont

Le 16 octobre 2009, le Conseil d'Etat a rendu un arr&ecirc;t rejetant la demande d'annulation du Sch&eacute;ma d'Am&eacute;nagement et de Gestion des Eaux (SAGE) du bassin hydrographique du Drac amont.

Victoire sur la Sélune

Selon la secr&eacute;taire d&rsquo;&Eacute;tat, &laquo; <em>ce barrage pr&eacute;sente une impossibilit&eacute; d'am&eacute;nagement pour la montaison et d&eacute;valaison des poissons migrateurs, en particulier des saumons, alors que la rivi&egrave;re est class&eacute;e en ce sens.</em> &raquo; Il a donc &eacute;t&eacute; demand&eacute; au pr&eacute;fet d&rsquo;engager les op&eacute;rations d&rsquo;effacement de ces deux barrages.

Eaux résiduaires : la France devant ses responsabilités

La sanction &eacute;tait attendue : la France a &eacute;t&eacute; renvoy&eacute;e devant la cour de justice des communaut&eacute;s europ&eacute;ennes pour non-conformit&eacute; avec la Directive sur les Eaux R&eacute;siduaires Urbaines (ERU) de 1991. Le minist&egrave;re a r&eacute;agi aussit&ocirc;t dans un communiqu&eacute; de presse du 20 novembre, pour se justifier et informer sur les avanc&eacute;es du dossier.

Plus de 58 000 infractions à l'environnement constatées en 2008

L'Observatoire national de la d&eacute;linquance (OND) a publi&eacute; les <a href="http://www.inhes.interieur.gouv.fr/reperes_10_ond_infractions_environnem... de la d&eacute;linquance &eacute;cologique pour l&rsquo;ann&eacute;e 2008</a> : 58.585 infractions[1] , soit une hausse de +1,3% par rapport &agrave; l'ann&eacute;e 2007[2] .

Pollution de cours d’eau : condamnation à 10 000 euros d’amende.

<div align="justify">En f&eacute;vrier 2005 puis en f&eacute;vrier 2006, les agents du conseil sup&eacute;rieur de la p&ecirc;che ont constat&eacute; la pollution du ruisseau du Poumen et des cours d&rsquo;eau du Kerchir et du Calavret due au d&eacute;versement des eaux d&rsquo;&eacute;pandage de la soci&eacute;t&eacute; KERLYS dans ces cours d&rsquo;eau.

Consultation nationale sur l'eau : 412.000 contributions recueillies

Dans le cadre de la consultation nationale sur les Sch&eacute;mas Directeurs d'Am&eacute;nagement et de gestion des Eaux (SDAGE) lanc&eacute;e en mai 2008, les agences de l'eau avaient envoy&eacute; un questionnaire &agrave; plus de 28 millions de foyers fran&ccedil;ais.

Pages