ogm

Décret étiquetage « sans OGM » : Le consommateur informé va pouvoir choisir

<br />
<div align="justify"><strong>Informer le consommateur et encourager le producteur</strong><br />
<br />

Le HCB propose une coexistence irréalisable

<br />
<div align="justify">Outre que l&rsquo;avis se fonde majoritairement sur des &eacute;tudes financ&eacute;es par les firmes, il occulte gravement la probl&eacute;matique de l&rsquo;apiculture : alors que depuis une d&eacute;cision de la Cour de justice de l&rsquo;Union europ&eacute;enne de septembre dernier, le moindre grain de pollen issu de ma&iuml;s MON810 que l&rsquo;on retrouverait dans une production apicole conduirait &agrave; en emp&ecirc;cher sa commercialisation.<br />
<br />

Maïs OGM MON810 : le Conseil d'Etat annule la clause de sauvegarde

<br />
<div align="justify">FNE est choqu&eacute;e par cette d&eacute;cision car le Conseil d&rsquo;Etat inverse purement et simplement la charge de la preuve et m&eacute;conna&icirc;t le principe de pr&eacute;caution, pourtant inscrit dans la charte de l'Environnement.<br />
<br />

La campagne de France Nature Environnement censurée !

Aujourd'hui, France Nature Environnement lance une campagne d'affichage pour sensibiliser les citoyens aux exc&egrave;s de l'agriculture industrielle. FNE d&eacute;couvre avec &eacute;tonnement que trois des six visuels pr&eacute;vus dans le dispositif d'affichage ne sont pas pr&eacute;sents sur les panneaux &nbsp;alors qu'aucune explication officielle ne nous a &eacute;t&eacute; fournie.

Vignes OGM : l'argent du contribuable investi à perte dans une recherche inutile

<strong>Un million d&rsquo;euros a d&eacute;j&agrave; &eacute;t&eacute; d&eacute;pens&eacute; </strong><br />

Essai de vigne OGM : le Haut Conseil des Biotechnologies sort de son rôle

En agissant ainsi, le HCB sort de ses pr&eacute;rogatives de conseil et d'expertise scientifique en mati&egrave;re d'OGM aupr&egrave;s du gouvernement.<br />
<br />
Pire, cette prise de position s'est faite sans consulter certains membres du comit&eacute; &eacute;conomique, &eacute;thique et social du Haut Conseil des Biotechonologies et contre l'avis de Fr&eacute;d&eacute;ric Jacquemart, repr&eacute;sentant de FNE, par ailleurs vice-pr&eacute;sident de ce comit&eacute;.<br />

OGM : à quel jeu se livre le Ministre français de l’Agriculture ?

<br />
<div align="justify"><font color="#000000">Rappelons que ces constructions g&eacute;n&eacute;tiques MON 810 et T 25 sont autoris&eacute;es par la Commission europ&eacute;enne (CE) depuis 1998, mais que pour &ecirc;tre cultiv&eacute;es, les semences doivent obtenir une autorisation de mise sur le march&eacute; subordonn&eacute;e &agrave; leur inscription au catalogue des semences fran&ccedil;ais et/ou europ&eacute;en.<br />

Pages