Communiqués

Annualisation du malus auto : allons jusqu'au bout de la logique du principe pollueur payeur !

Le projet de loi de finances rectificative, présenté ce matin en Conseil des ministres prévoit l'annualisation du malus écologique pour les véhicules émettant le plus de CO2. Ce malus sera de 160 euros par an pour les véhicules émettant plus de 250 gr de CO2 par kilomètre. .

Le collectif budgétaire présenté ce matin en conseil des ministres prévoit d'appliquer l'un des engagements du Grenelle de l'environnement : l'annualisation du malus automobile pour les véhicules les plus polluants.

 

Baisser le seuil de déclenchement du malus. Le projet de loi prévoit que seuls les véhicules émettant plus de 250g de CO²/km seront frappés par l'éco pastille.

 

Pour Michel Dubromel, responsable Transports de FNE : « L'annualisation du Malus pour les voitures les plus émettrices de CO2 est un engagement du Grenelle et est conforme au principe pollueur payeur. C'est un bon début mais il faut aller plus loin et plus fort pour lutter contre la pollution automobile. Nous demandons un abaissement du seuil de déclenchement du malus qui ne doit pas

 

frapper que les seuls véhicules émettant plus de 250g de CO2/km ? C'est d'abord un message d'encouragement aux constructeurs automobiles qui ont fait le choix de concevoir et fabriquer des véhicules moins polluants.Un seuil plus bas permettrait en plus de dégager des surplus pour financer le développement de modes de déplacements alternatifs à la voiture. .»

 

Tenir compte des émissions de particules. Le rejet de CO² n'est pas le seul problème de pollution que pose la voiture. Ainsi, le système du Bonus/Malus ne prend pas en compte le sérieux problème des émissions de particules, alors que les impacts nocifs sur la santé de ce type d'émissions polluantes sont connus.

 

France Nature Environnement souhaite que le principe pollueur payeur pour les voitures s'applique pleinement et totalement par un extension du malus et la prise en compte de toutes les sources de pollution de l'automobile.  

 


 Télécharger le communiqué en format PDF
Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE.
Le mercredi 19 novembre 2008
Je relaie J'agis Je donne