Education & sensibilisation

Caroline Picque "L'Education à l'Environnement me permet de vivre mes différentes passions"

Caroline Picque est animatrice en entomologie (étude des insectes) à l'Office pour les insectes et leur environnement (OPIE). Pourtant, les insectes, ce n'est pas sa grande passion, mais l'animation et la pédagogie oui !

Qui es-tu ? Que fais-tu ?

Après une licence de biologie, quelques mois dans l'enseignement primaire, un master en conception de projet culturel et en parallèle une vie d'animatrice en accueil de loisirs, j’atterris à l'Office pour les insectes et l'environnement (Opie). Les insectes, ce n'est pourtant pas ma grande passion mais l'animation et la pédagogie oui ! Depuis presque 5 ans, je travaille au secteur éducation à l'environnement.

Pour toi, l'éducation et la sensibilisation à l'environnement et à la nature c'est quoi ? Qu’est-ce qui t’a amenée à te tourner vers ce domaine ?

L'Education à l'Environnement et au Développement Durable (EEDD) me permet de vivre mes différentes passions : les sciences du vivant, les jeux, la pédagogie et le partage. On apprend tellement mieux quand on fait/touche/fabrique/découvre... par soi même. Pour moi c'est un peu tout ça l'EEDD.

Sur quoi travailles-tu en ce moment ?

La programmation 2020 pour la Maison des insectes.

 

De quel projet es-tu particulièrement fière ?

Nous avons mis en place des animations dans les crèches. C'est vraiment totalement différent comme public mais c'est passionnant les tout-petits !

Si tu pouvais faire 3 vœux pour l'éducation à l'environnement ?

1) Qu'elle continue de se développer pour tou·tes
2) Qu'on arrête de nous regarder comme des personnes étranges parce qu'on parle de nature et notamment des insectes
3) La création d'une multitude d'outils ludiques et interactifs pour continuer de partager (pour cela il faudrait des journées beaucoup plus longues!)

Ton plus beau souvenir ?

Me retrouver autour d'un filet avec un groupe d'enfants et découvrir toutes les petites bêtes que l'on vient d'attraper

Si tu étais un autre animal ?

Un félin

Si tu étais un végétal ?

Un coquelicot

Un message pour les lecteurs·trices ?

Continuons à partager notre passion :)

Par FNE
Le mardi 17 décembre 2019
Je relaie J'agis Je donne