Actualités

Classement : quelles marques de chocolat s'engagent contre la déforestation ?

Le week-end de Pâques, des millions d'enfants traquent avec joie et gourmandise le chocolat soigneusement caché dans leur jardin ou salon. Comment faire en sorte que ce moment de plaisir fourni par cette cargaison de chocolat ne soit pas responsable, à l'autre bout du monde, de déforestation et d'exploitation des enfants ? Mighty Earth, partenaire de France Nature Environnement, a passé au scanner les pratiques de grandes marques pour vous aider à faire de meilleurs choix dans vos achats.

La culture de cacao, 3ème cause de déforestation au monde

Après Noël, Pâques est le pic de consommation de chocolat en France. Près de 15 000 tonnes sont vendus durant la période, soit 0,9 kg par français selon le syndicat du chocolat. Or, le cacao est la 3ème cause de la déforestation dans le monde derrière le soja et l’huile de palme. Cette déforestation est responsable de la disparition d’espèces animales comme les chimpanzés et les éléphants. C’est également un désastre climatique puisque la déforestation est responsable de près de 20 % des émissions de gaz à effet de serre. C'est aussi un fléau social : plus de 2 millions d’enfants sont exploités dans les cultures de cacao.

Lire aussi : La déforestation liée au chocolat, un désastre évitable

Mighty Earth et France Nature Environnement partent à la chasse aux mauvaises pratiques

Afin d'enrayer ce phénomène, France Nature Environnement s'est associée à l'ONG Mighty Earth afin de mettre en lumière le désastre et surtout encourager gouvernements et entreprises à adopter des pratiques plus vertueuses. Après le succès de notre opération d'interpellation de Système U, qui a permis d'engager la marque vers plus de transparence et d'échanges sur l'amélioration de ses pratiques, Mighty Earth vient de passer au scanner les pratiques et efforts fournis par les distributeurs, marques de chocolat et fournisseurs.

Cinq critères sont suivis sur l’engagement de ces entreprises : leur approvisionnement en cacao d’Afrique de l’Ouest (est-il issu de la déforestation ?), leur politique zéro déforestation à l'échelle planétaire, leurs efforts de développement du cacao issu d’agroforesterie dans le monde entier, la traçabilité de leurs produits et le revenu versé aux travailleurs de la filière cacao.

À noter : le choix a été fait d'analyser les marques qui représentent le plus de ventes de chocolat afin d'engager ces « poids lourds » du secteur vers des pratiques plus vertueuses. Nous n'avons pas eu les moyens d'étudier les acteurs du commerce équitable, qu'il est toujours bon de privilégier.

Lindt, grand chocolatier ayant fourni le plus d'efforts

Pas encore parfait mais de beaux efforts. Grâce à ses nombreux engagements pris dans son « plan d’action 0 déforestation et agroforesterie », Lindt apparaît comme le grand chocolatier ayant fait le plus d’efforts récemment contre la déforestation. Au cours des deux dernières années, la marque s'est engagée en faveur de la fin de la déforestation dans le monde entier, de la traçabilité complète de son cacao, de la restauration des forêts et d'une agriculture plus vertueuse écologiquement prônant l'agroforesterie, avec un couvert végétal minimal de 30 %. Elle s'est engagée dans la méthodologie du High Carbone Stock, qui permet une mise en œuvre optimale des engagements des entreprises en matière de déforestation et garantit également les droits et moyens de subsistance des populations locales. Des efforts notables à poursuivre que nous ne manquerons pas d'analyser dans le temps.

Le géant SucDen, pire négociant en chocolat

Le pire élève est Sucres et denrées, aussi appelé Sucden. Ce négociant en cacao est l'un des moins réactifs. Il refuse de publier des informations concernant la traçabilité du cacao qu’il achète. Il refuse de s'engager en faveur d'un cacao non issu de la déforestation. Il refuse de passer à l’agroforesterie pour sa production de cacao. L'entreprise, qui contrôle également 15 à 20 % du sucre mondial, refuse également d'assurer un revenu vital aux agriculteurs qui fournissent son cacao. Il n'a pas non plus mis fin au travail des enfants et à l'esclavage de sa chaîne d'approvisionnement. Le chocolat fourni par SucDen, c'est un œuf pourri dans le jardin…

Le classement des chocolatiers établi par Mighty Earth

Classement des distributeurs

Classement des fournisseurs

Classement des marques en PDF

Par FNE
Le vendredi 19 avril 2019
Je relaie J'agis Je donne