Actualités

EDF en flagrant délit de greenwashing

Sponsoriser la COP21 fait-il d'EDF un « partenaire officiel d'un monde bas carbone » ? Saisi par France Nature Environnement sur deux publicités parues dans les Echos, le Jury de déontologie publicitaire a reconnu que non.

Photo : Jean-Louis Zimmermann

A l'approche de la COP21, de nombreuses entreprises se targuent de vendre plus vert que vert. Mais financer la conférence Paris Climat 2015 ne donne pas tous les droits. Deux publicités d'EDF parues dans le journal les Echos sont révélatrices de ce greenwashing. Pour ces dernières, France Nature Environnement a saisi le jury de déontologie publicitaire.

En quoi EDF fait du greenwashing ?

Le message fort de la campagne de l'électricien français ? « EDF, partenaire officiel d'un monde bas carbone. ». Sur la première publicité en cause, on peut lire en plus petit, sur fond de barrage hydraulique, « Cette année, la Conférence de Paris sur le Climat 21 se donne pour objectif de limiter à 2°C le réchauffement de la planète. C'est l'objectif 2°….» Sur la seconde, « Tous mobilisés pour l'objectif 2° » avec en toile de fond, un champ d'éoliennes.
 

Saisi par France Nature Environnement, le Jury de déontologie publicitaire a épinglé EDF pour ces deux publicités


Que fait EDF pour un monde bas carbone ? Quels sont ses engagements pour réduire ses émissions ? Quelles sont les pratiques mises en place ? La publicité n'en dit rien. Peu précis, le message "est susceptible d’induire le public en erreur sur la réalité écologique des actions de l’annonceur" reconnaît le Jury de déontologie publicitaire. Il ne renvoie à aucune action ou un site internet "qui détaillerait les engagements pris par l’entreprise, dans le cadre de son partenariat avec la COP 21, en termes de réduction des émissions de CO2". (Lire aussi : Nucléaire, une fausse solution pour le climat)

 

EDF : "une communication d’intérêt général en faveur du climat" ?

Pour sa défense, EDF a rétorqué que cette publicité n'est "pas une communication commerciale", mais "une communication d’intérêt général en faveur du climat". Le JDP n'a pas retenu l'argument. Malheureusement, les décisions du Jury de la déontologie publicitaire ne sont assorties d’aucune sanction. EDF continue donc à se présenter comme « partenaire officiel d'un monde bas carbone » sur son site et dans diverses communications. Face à ce comportement, France Nature Environnement, en lien avec Réseau sortir du nucléaire qui avait déjà obtenu la condamnation d’une publicité d’EDF vantant l’absence d’émission de CO2 en Alsace, entend que ces communications soient aussi sanctionnées par la justice.

Lien vers la décision du JDP EDF monde Bas carbone-
Lien vers la décision du JDP EDF absence d’émissions de CO2 en Alsace -
Visualiser la publicité EDF vantant l'absence d'émission de CO2 en ALSACE

 

 

Par FNE.
Le vendredi 30 octobre 2015
Je relaie J'agis Je donne