Actualités

Encore des loups abattus, le plafond maximal bientôt atteint

Avec les derniers tirs réalisés, le plafond maximal de destruction de loups est bientôt atteint. Mais d’ores et déjà, le conseil national de protection de la nature est saisi pour le tir de 6 loups supplémentaires…

Encore 3 loups abattus

Le 23 décembre 2015, un loup a été abattu à Tartonne dans les Alpes-de-Haute-Provence. 8 loups ont déjà abattus depuis le 1er juillet 2015, date d’entrée en vigueur du dispositif autorisant la destruction de 36 loups.

Le 20 décembre 2015, c’est une louve de 20 kg qui a été abattue par un chasseur à Utelle dans les Alpes Maritimes. Il s’agit du 14ème loup tué dans ce département depuis le 1er juillet 2015.

Dans le décompte officiel, l’on constate également que la destruction d’un loup a été comptabilisée dans les Alpes Maritimes. Il s’agirait d’un loup blessé mortellement par la brigade Loup de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage à Caussols.

34 loups ont été détruits sur les 36 autorisés.

Bientôt 6 de plus ?

Le plafond maximal de prélèvement de 36 loups est donc en passe d’être atteint.

Pour justifier ce nombre, il nous avait été expliqué qu’au-delà de plafond, l’état de conservation favorable du loup risquait d’être dégradé ce qui irait à l’encontre des engagements communautaires de la France. Mais voilà que le Conseil national de protection de la nature (CNPN), chargé de rendre un avis à la ministre de l’écologie en ce qui concerne les décisions relatives aux espèces protégées, sera saisi le 12 janvier 2016 d’une demande d’autorisation d’étendre la destruction à 6 loups supplémentaires. Parallèlement, devrait se tenir une consultation électronique du public, qui permettra à chaque citoyen de donner son avis sur cette extension du plafond.

FNE qui siège au CNPN exposera son opposition à cette demande, mais l’instance ne rend qu’un avis que la ministre n’est pas tenue de suivre. Cette dernière ayant l’habitude de passer outre les avis des instances et des citoyens consultés, il est fort probable que la destruction de 6 loups supplémentaires sera autorisée.

Tous mobilisés à Lyon

L’avenir semblant bien sombre pour le loup, nous vous invitons tous à nous rejoindre à Lyon le 16 janvier prochain pour la grande mobilisation interassociative en faveur du loup.

Par FNE
Le lundi 28 décembre 2015
Je relaie J'agis Je donne
Faire un don