Actualités

Contre le prolongement de la chasse aux oies, France Nature Environnement saisit le Conseil d'État

Encore une fois, le gouvernement français tente d’outrepasser la loi en autorisant la chasse des oiseaux migrateurs au-delà du 31 janvier. Il vient de publier un arrêté pour prolonger la chasse des oies cendrées, des oies rieuses et des oies des moissons. France Nature Environnement saisit le Conseil d'État pour suspendre en urgence cet arrêté.

Vous avez été nombreux à participer à la consultation du public organisée sur le projet d'arrêté prolongeant la chasse aux oies en février, et nous vous remercions de votre mobilisation.
 
Malheureusement, cette année encore, le gouvernement veut flatter l'électorat des chasseurs en prolongeant la chasse des oiseaux migrateurs au-delà de la date légale du 31 janvier.
 
Le ministère de la transition écologique vient de publier l'arrêté du 30 janvier 2019 autorisant la chasse des oies cendrées jusqu'au 28 février, et la chasse aux oies rieuses et les oies des moissons jusqu'au 10 février 2019 en prétextant des dégâts commis par les oies dans d'autres pays.
 
France Nature Environnement a aussitôt déposé un recours au conseil d'état, en demandant en urgence la suspension de cet arrêté.
 
Le Conseil d'Etat a fixé la date de l'audience de référé le 5 février à 11h. Nous vous tiendrons informés de la décision des juges administratifs sur cet arrêté.
Par fne-writer
Le vendredi 01 février 2019
Je relaie J'agis Je donne