Education & sensibilisation

Jonathan Bourdeau Garrel "Chaque animation a son lot d'incertitudes, de découvertes et de satisfactions!"

Jonathan Bourdeau Garrel est le coordinateur Eau et Agriculture de notre fédération régionale FNE Centre-Val de Loire. Ses missions l'amènent auprès de divers publics : salariés, bénévoles, jeunes étudiants, ... pour faire ce qu'il préfère : transmettre, former, accompagner !

Qui es-tu ? Que fais-tu ?

J'ai 32 ans, d'Orléans, je suis diplomé d'un master en gestion des Écosystèmes. Je travaille depuis 2010 comme coordinateur eau et agriculture à FNE Centre-Val de Loire et j'ai été formateur pendant 5 ans pour le BTSA1 Gestion et Maîtrise de l'eau. Je travaille au quotidien dans l'accompagnement du réseau de notre fédération, et plus particulièrement sur les thèmes des pesticides et de la gouvernance de l'eau.

 

Pour toi, l'éducation et la sensibilisation à l'environnement et à la nature c'est quoi ? Qu’est-ce qui t’a amené à te tourner vers ce domaine ?

Je suis sensible depuis mon jeune âge à la nature, j'ai toujours été habitué à rester au grand air. Je me suis d'abord tourné dans les sciences de l'environnement puis avec mon entrée en fonction dans le réseau associatif et mes interventions pour les BTS, j'ai beaucoup développé les actions de formation tant pour les bénévoles que les salariés mais également pour le grand public sur les thèmes du jardinage au naturel et la politique de l'eau.

Sur quoi travailles-tu en ce moment ?

Je travaille sur beaucoup de projets en parallèle mais je co-pilote notamment un projet de création d'un kit de formation sur la jardinage au naturel dans le cadre du plan Ecophyto et j'organise très prochainement une formation professionnelle de trois jours sur le thème de l'impact du changement climatique sur l'eau.

De quel projet es-tu particulièrement fier ?

Depuis mon entrée en fonction de la fédération, j'ai pu acquérir une expertise technique dans les domaines des pesticides et de la politique de l'eau ce qui me permet de renforcer les actions du réseau associatifs dans ces domaines. Mon expérience de formateur BTS me permet d'améliorer mon approche vers un public plus jeune.

Si tu pouvais faire 3 vœux pour l'éducation à l'environnement ?

Soutenir les acteurs de l'éducation à l'environnement afin qu'ils puissent continuer à :
- Transmettre leurs savoirs
- Accompagner tous les publics dans la montée en compétences
- et Développer de nouvelles méthodes pour s'adapter aux différents publics et contextes socio-culturels

Ton plus beau souvenir ?

Sur le plan professionnel, mon entrée à la fédération (c'était mon premier poste). Ensuite, étant jardinier, il y a toujours des anecdotes et souvenirs : chaque animation est un renouvellement avec son lot d'incertitudes, de découvertes et de satisfactions !

Si tu étais un autre animal ?

Un dinosaure, je triche il n'existe plus mais remonter le temps peut être intéressant ?

Si tu étais un végétal ?

Un lichen... Bon ce n'est pas totalement un végétal mais le concept de la symbiose me parait intéressant comme méthode de coopération !

Un message pour les lecteurs·trices ?

Je n'ai livré qu'un petit bout de moi même mais vous saurez où me trouver pour en savoir un peu plus !

Par fne-writer
Le mercredi 20 mars 2019
Je relaie J'agis Je donne