Actualités

L'éditorial de Michel Dubromel

Comment interpréter la multiplication et la diversité des mobilisations populaires de ces derniers mois, depuis le mouvement des Gilets Jaunes jusqu’aux manifestations et pétitions pour le climat et la biodiversité toujours plus rassembleuses ?

Chaque fois, elles expriment une demande sociétale forte : la volonté des citoyen·nes d'avoir plus de prise sur les décisions politiques qui les impactent - aspiration d’autant plus évidente dès lors qu’il s’agit d’environnement, donc de notre santé, des paysages que nous avons sous les yeux, de l'eau que nous buvons et de l’air que nous respirons.
L’autre enseignement est qu’on ne peut traiter isolément enjeux environnementaux et sociaux. C’est pourquoi, depuis mars dernier, nous portons collectivement le « Pacte du pouvoir de vivre », en compagnie d’une quarantaine d’associations et syndicats. L’objectif de ce rassemblement inédit est de réconcilier environnement et justice sociale, en formulant 66 propositions et plusieurs priorités telles que la lutte contre les passoires énergétiques.

Ces propositions, nous allons les porter auprès des responsables politiques nationaux avec un message essentiel : prétendre répondre à l’urgence écologique et sociale sans norme, sans fiscalité écologique et sans investissement massif n’a pas de sens. Il faut par ailleurs se montrer cohérent et ne pas, « en même temps », détricoter les outils de participation des citoyen·nes aux prises de décision dans les territoires, comme le fait actuellement ce gouvernement.

Nous irons également à la rencontre des élus et acteurs locaux lors du « Tour de France du Pacte du pouvoir de vivre », qui sera lancé en septembre. Entre autres objectifs : aider à la réalisation de « pactes territoriaux » pour les élus et les candidats aux municipales. France Nature Environnement, forte de son ancrage territorial, de l’expérience de ses 3500 associations affiliées et de l’investissement de leurs adhérents, répondra bien sûr présent.

Éditorial paru dans la Lettre du Hérisson n°269, juillet 2019

Par FNE
Le jeudi 11 juillet 2019
Je relaie J'agis Je donne