Bonnes pratiques

La Lettre du Hérisson passe au numérique

C'est une première : la Lettre du Hérisson, notre magazine créé en 1984, est désormais disponible dans une version vraiment électronique. Une évolution naturelle et bénéfique pour notre bilan carbone !

Moins de papier, toujours plus de contenu, les médias font leur révolution et nos habitudes de lecteurs changent. Dans près d’un cas sur deux, les Français choisissent internet pour s'informer. Cette révolution n’a pas échappé à France Nature Environnement, qui plaide pour la dématérialisation des supports. Nous vous proposons désormais une version numérique de la Lettre du Hérisson, le magazine trimestriel de France Nature Environnement, créé en 1984 et destiné aux donateurs. Avec notre nouvelle newsletter dédiée, vous avez accès en exclusivité aux derniers articles publiés dans la Lettre du Hérisson, au moment de leur parution.

De la page blanche au lecteur

Et pour les amoureux du papier, qu'ils se rassurent : la Lettre du Hérisson est toujours disponible et adressée pour tout don annuel supérieur à 5 euros. Dans les pages du dernier numéro, vous pouvez découvrir pour la première fois le contenu carbone du magazine, qui a généré l’émission de 165 kg équivalent CO2, soit un Paris-Toulouse en voiture. Ce bilan tient compte des émissions de GES à toutes les étapes de sa réalisation : rédaction, mise en page, fabrication et livraison du papier, impression et distribution.

Diminuer notre empreinte carbone 

Ces bonnes résolutions sont le fruit du bilan carbone réalisé en 2015 par Alternative Carbone pour France Nature Environnement. Un bilan qui a démontré l’existence de bonnes pratiques de la part de l’équipe nationale de France Nature Environnement, mais aussi mis en évidence des marges de progrès intéressantes pour nos déplacements, nos achats quotidiens - liés aux milliers de litres de café bus pendant nos réunions aux ordinateurs usés jusqu'à la dernière barrette de mémoire-, les prestations de services et nos publications. En 2014, France Nature Environnement a ainsi émis 176 tonnes équivalent CO2, soit les émissions annuelles d’une vingtaine de Français. 

Vous êtes abonné.e à la Lettre du Hérisson ? Vous souhaitez la recevoir uniquement au format numérique ? Envoyez-nous un mail à notre service donateur : donateur@fne.asso.fr

Crédit Marion Perrot 

 

Par FNE
Le mercredi 04 janvier 2017
Je relaie J'agis Je donne