Education & sensibilisation

Maureen Koch

Faire avancer l'éthique animale dans la société... un pari relevé par Maureen, chargée d'éducation de WELFARM, en sensibilisant les futurs consommateurs que sont les enfants ! (Crédit photo : Éric Coquelin - 2017)

Qui es-tu ? Que fais-tu ?

Diplômée d’un Master d’Ingénierie Pédagogique, je suis chargée d’éducation à WELFARM, association qui œuvre depuis 1994 pour une meilleure prise en compte du bien-être des animaux d’élevage. Ma mission est de concevoir des outils pédagogiques pour les enseignants : en sensibilisant les consommateurs de demain, j’espère faire évoluer les systèmes de production et donc les conditions d’élevage.

Pour toi, l'éducation et la sensibilisation à l'environnement et à la nature c'est quoi ? Qu'est-ce qui t'a amené à te tourner vers ce domaine ?

Pour moi, c’est faire prendre conscience à chacun, et a fortiori aux enfants, qu’ils sont des citoyens de la planète et qu’en cette période de transition écologique, chacun de leurs actes peut avoir des conséquences à une échelle plus large. À travers mes fonctions, j’essaie de sensibiliser les enfants à une consommation plus responsable et respectueuse de l’animal, comme j’aurais moi-même aimé l’être, à leur âge.

Si tu pouvais faire 3 vœux pour l'éducation à l'environnement ?

En France, les animaux sont les grands absents des programmes scolaires et restent bien trop souvent évoqués sous l’angle de l’espèce ou de la biodiversité. Je souhaiterais donc que l’éthique animale soit partie intégrante des textes officiels à l’école. Je pense que ce vœu en vaut bien trois !

Ton plus beau souvenir ?

En cette période de l’année, je suis nostalgique des Noëls blancs. Mais où est donc passée la neige ?

Si tu étais un autre animal ?

Je serais une tortue de mer, pour osciller entre la fraîcheur des eaux turquoise et la chaleur du sable fin. Toutefois, j’espère que ma carapace serait assez solide pour me protéger du réchauffement climatique, cause de l’extinction de mon espèce !

Si tu étais un végétal ?

Je serais un arbre millénaire, car j’aime l’idée d’être témoin des siècles qui défilent... En plus, je pourrais servir de refuge pour nos amis les animaux !

Un message à faire passer aux lecteurs.trices ?

"Nous n’héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants."
Antoine de Saint-Exupéry

Par fne-writer
Le vendredi 08 décembre 2017
Je relaie J'agis Je donne