Actualités

Premier loup tué dans le cadre du nouvel arrêté

Cinq jours à peine après la publication au journal officiel de l’arrêté autorisant la destruction de 40 loups pour 2017/2018, un premier loup a été abattu dans les Hautes-Alpes.

Le loup a été abattu à Cervières par un lieutenant de louveterie dans la soirée du 25 juillet 2017. Depuis ce mois de juin, le loup est à l’origine de plusieurs attaques dans cette commune du Briançonnais.

Le 18 juillet 2017, les ministres de l'agriculture et de l'environnement signaient un arrêté autorisant la destruction de 40 loups d'ici le 30 juin 2018.

France Nature Environnement, Humanité & Biodiversité, la Ligue pour la Protection des Oiseaux et le WWF, dénoncent le choix de ce gouvernement de maintenir, avec ce nouvel arrêté, un niveau haut de tirs du loup, poursuivant ainsi la politique à courte vue du gouvernement précédent.

France Nature Environnement étudie actuellement les éventuelles suites contentieuses à donner à cet arrêté.

Par fne-writer
Le mercredi 26 juillet 2017
Je relaie J'agis Je donne