Actualités

Revoir des abeilles

Revoir des abeilles, c’est un signe de bonne santé du milieu, un milieu où les fleurs s’épanouissent et donnent des fruits. Mais aujourd’hui, les abeilles disparaissent, victimes des pesticides.

Les faits : Depuis le milieu des années 1990, l’apiculture est dans une situation critique : chaque année, 30 % des colonies d’abeilles périssent. Alors que la mortalité des abeilles était de 5 % avant 1995 et l’apparition des néonicotinoïdes, des pesticides redoutables pour tous les pollinisateurs. Il y a urgence à agir : outre les risques pour la biodiversité, 75 % des cultures vivrières du monde dépendent au moins en partie de la pollinisation.

Concrètement, FNE fait quoi ? Protéger la biodiversité, c’est dans l’ADN de la fédération. Il y a quarante ans, nous travaillions déjà d’arrache-pied pour que la nature soit protégée par la loi. Plus récemment, nous nous sommes impliqués pour la Loi biodiversité, en défendant par exemple la reconnaissance des paysages nocturnes dans le patrimoine commun de la Nation, l’échange local de semences ou encore en empêchant le dépôt de brevet sur le vivant.

Nous encourageons des pratiques agricoles respectueuses des équilibres naturels. En 2011, lors de notre précédente campagne, nous dénoncions déjà les menaces qui pèsent sur les pollinisateurs. Aujourd’hui, nous demandons que les agriculteurs bénéficient d’un conseil indépendant pour l’utilisation de produits phytosanitaires.  

Jusqu’à la fin de l’été, France Nature Environnement mène campagne sur ces plaisirs simples et ces actions quotidiennes menacés par la crise écologique, mais que nous pouvons défendre ensemble.  

Revoir toute la campagne >
 

A lire aussi
Notre pétition Pour réduire l’usage des pesticides, exigeons que le conseiller ne soit plus le vendeur !
Notre combat contre les pesticides
Les pollinisateurs menacés alors qu’ils sont indispensables à la vie
Toutes nos actions Agriculture
Toutes nos actions contre les OGM

Toutes nos actions Produire et consommer durable

Par FNE
Le lundi 18 juillet 2016
Je relaie J'agis Je donne