agriculture

FISCALITE ECOLOGIQUE : UN VIRAGE DUR A PRENDRE !

<p><span style=";">De mani&egrave;re g&eacute;n&eacute;rale, Christian Garnier, vice pr&eacute;sident de FNE, souligne&nbsp;: &laquo; <em>la crise &eacute;conomique ne doit pas &eacute;clipser la crise &eacute;cologique&nbsp;! Au contraire&nbsp;:</em> <em>dans un contexte de crise financi&egrave;re, le Grenelle de l&rsquo;environnement constitue une opportunit&eacute; pour changer de mod&egrave;le &eacute;conomique au profit d&rsquo;un d&eacute;veloppement soutenable.

Roundup : le mensonge publicitaire de Monsanto confirmé par la cour d’appel de Lyon

Les magistrats de la 7&egrave;me chambre correctionnelle de la cour d&rsquo;appel de Lyon ont confirm&eacute; dans l&rsquo;arr&ecirc;t prononc&eacute; ce jour, la culpabilit&eacute; des dirigeants et de la soci&eacute;t&eacute; Monsanto &agrave; propos de la publicit&eacute; du pesticide Roundup. La publicit&eacute; incrimin&eacute;e pr&eacute;sentait le roundup comme &eacute;tant biod&eacute;gradable et prot&eacute;geant l&rsquo;environnement<br />
<br />

Pesticides : tentative de hold-up sur les redevances

<p><span style="; font-family: &quot;Verdana&quot;,&quot;sans-serif&quot;;">Le projet de loi 2009 pr&eacute;voit d'augmenter le taux de cette redevance durant les trois prochaines ann&eacute;es, et d'affecter le surplus d&eacute;gag&eacute; (100 millions d&rsquo;Euros annuels) &agrave; l'Office National Interprofessionnel des Grandes Cultures, un organisme professionnel agricole pilot&eacute; par la FNSEA, sous couvert de fantaisistes et myst&eacute;rieuses &laquo; missions environnementales &raquo;

Agriculture biologique : une rallonge de 12 millions d’Euros plus que bienvenue !

<div align="justify">Pour FNE, alors que les d&eacute;put&eacute;s s&rsquo;appr&ecirc;tent &agrave; examiner le Projet de loi Grenelle, cette annonce confirme la volont&eacute; du Ministre d&rsquo;atteindre les engagements du Grenelle de l&rsquo;environnement en mati&egrave;re d&rsquo;agriculture biologique : triplement des surfaces en bio d&rsquo;ici &agrave; 2012, les faisant passer de 2% &agrave; 6% de la surface agricole fran&ccedil;aise, 20% de produits biologiques dans la restauration collective d&rsquo;ici &a

Insecticide Cruiser : FNE pose ses exigences

<div align="justify"><strong>FNE sonne l&rsquo;alerte :</strong> si les orientations annonc&eacute;es sont confirm&eacute;es, le protocole de suivi propos&eacute; par le Minist&egrave;re de l&rsquo;agriculture n&rsquo;aboutira &agrave; aucune conclusion fiable.<br />
<br />

50% de réduction des pesticides : Un objectif …à tenir !

La volont&eacute; du l&eacute;gislateur lors de l&rsquo;examen du projet de loi Grenelle 2 au parlement et les d&eacute;crets d&rsquo;application seront d&eacute;cisifs pour garantir la port&eacute;e de cet objectif de r&eacute;duction.<br />
<br />

Alerte météo : pluies de pesticides

Des traitements par h&eacute;licopt&egrave;res sont en cours dans l&rsquo;est lyonnais. Ces &eacute;pandages a&eacute;riens de deltam&eacute;thrine, un puissant insecticide interviennent dans le cadre de la lutte contre la chrysom&egrave;le du ma&iuml;s.<br />
<br />
<br />
<br />

Certifier des agrocarburants incertifiables… ?

<div align="justify">Il appara&icirc;t mal venu, compte tenu de la crise alimentaire mondiale, de p&eacute;naliser la fonction nourrici&egrave;re de l&rsquo;agriculture. Or, aucune certification ne peut emp&ecirc;cher que les denr&eacute;es agricoles destin&eacute;es aux agrocarburants finissent dans un r&eacute;servoir plut&ocirc;t que dans un estomac ! Les 850 millions de &laquo; cr&egrave;ve-la-faim &raquo; diront : merci !<br />
<br />

Pour une politique agricole et alimentaire mondiale durable

<div align="justify">Les n&eacute;gociations commerciales doivent prendre en compte deux imp&eacute;ratifs :<br />
- l&rsquo;alimentation d&rsquo;une population mondiale qui devrait atteindre 9 milliards d&rsquo;&ecirc;tres humains en 2050.<br />
- le respect des &eacute;quilibres naturels (pr&eacute;servation des sols, du cycle de l&rsquo;eau, de la biodiversit&eacute;&hellip;).<br />
<br />

Premier Conseil des ministres européens de l’agriculture présidé par la France : Manque de volontarisme sur la PAC

<div align="justify">Au moment o&ugrave; l&rsquo;urgence environnementale se r&eacute;v&egrave;le chaque jour plus grave, le Conseil manque de volont&eacute; pour orienter l&rsquo;agriculture vers une r&eacute;elle qualit&eacute; environnementale et vers une v&eacute;ritable souverainet&eacute; alimentaire : poursuivre la simplification de la PAC et garder la plus grande marge de manoeuvre possible pour les Etats membres sont les seules orientations fortes qui &eacute;manent de ce d&eacute;bat!<br />

Pages

Faire un don