biodiversite

« La chasse à l'ours » : un poétique dessin animé sur les pas de l'ours

Chaussons nos bottes et partons à l’aventure !
Attraper des ours, parcourir des forêts, traverser des rivières… Même en hiver, tout est possible pour nos petits héros intrépides !

Ce ne sont ni l'imagination ni le courage qui manquent aux personnages de ce film !

« Caen au pied du mur » : l’initiative du CREPAN qui fleurit les trottoirs.

Bonne nouvelle : le gouvernement confirme la réintroduction de deux ourses dans les Pyrénées

France Nature Environnement soutient fortement ce projet de lâcher deux femelles qui contribuera à enrayer le déclin de la population d’ours dans les Pyrénées, dernier territoire où l’espèce est encore présente dans notre pays.

Barrage de Caussade : un projet archaïque et surdimensionné

Nouveau passage en force pour un projet de barrage illégal et destructeur

Après le drame de Sivens, l’Etat avait déclaré que tout nouveau projet de barrage ou de retenue d’eau devait s’inscrire au sein d’un projet de territoire, soit être co-construit avec l’ensemble des acteurs concernés, pour que les projets autorisés répondent réellement à l’intérêt général.

Grand Contournement Ouest de Strasbourg : la société civile apporte son soutien aux opposants

Depuis le démarrage des travaux préparatoires à l’éventuelle réalisation du Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO), hyper-mécanisés et militarisés, l’État donne aussi à voir le spectacle suivant : la doyenne d’un village, des élu.e.s locaux, une députée française, des eurodéputé.e.s et des citoyen.ne.s se sont fait gazer, et des arbres centenaires et des espaces forestiers ont été abattus sans respect des prescriptions en la matière et sans attendre

Loi alimentation : y aura-t-il un sursaut environnemental à l’Assemblée ?

Un premier texte au rabais

Une loi pour une alimentation saine et durable, voilà ce qui était prévu à la sortie des Etats généraux de l'alimentation. Le texte présenté avant l’été réduisait l’ambition environnementale au minimum sans être rassurant sur la question du revenu des agriculteurs. Refus de réglementer l’épandage de pesticides à proximité des habitations, ou encore de mettre en place un étiquetage des modes de production, des pesticides ou des OGM dans l’alimentation… les consommateurs et citoyens ont été les grands perdants de ce premier travail.

Nous voulons des coquelicots : tous mobilisés pour la sortie des pesticides

Les pancartes les plus sympas vues aux marches pour le climat

Paris : parce que c'est notre planèèèèttteee

Les équipes de France Nature Environnement et de France Nature Environnement Ile de France étaient très fières de leurs pancartes. Mais les parisiens et parisiennes qui ont fait preuve d'humour, nous en avons croisé beaucoup.

Pages