dechets

FNE donne la parole aux nouveaux glaneurs

Le glanage, une pratique historique qui s’est diversifiée

Pour l'emploi, pour l'environnement : la garantie à 10 ans, maintenant !

Camille Lecomte, chargée de campagne Modes de production et de consommation responsables aux Amis de la Terre : « Depuis 10 ans, la moitié de nos emplois de réparateurs a disparu [2] et 1 million de tonnes de déchets électriques et électroniques a été généré [3], uniquement parce que des millions de biens sont tombés en panne et n’ont pas été réparés. Cette situation n’est pourtant pas une fatalité, une solution existe pour rendre nos biens plus durables et réparables, et favoriser leur réparati

Rentrée scolaire : trions mieux, recyclons plus, achetons Triman !

Depuis le 1er janvier 2015, le logo officiel Triman doit être obligatoirement affiché sur tous les produits de grande consommation pouvant être triés pour être ensuite réutilisés ou recyclés. Il doit être apposé sur le produit lui-même ou à défaut sur son emballage, la notice ou sur support y compris dématérialisé. La plupart des entreprises de la grande distribution, de l’alimentaire, du textile, de l’ameublement et de la décoration affichent ce logo directement sur le produit ou sur l’emballage.

Une malette pédagogique sur le gaspillage alimentaire

En France, le gaspillage d’aliments pour la consommation serait de 20 kg par an et par habitant dont 7 kg de nourriture qui serait encore emballée.
Partant de ces chiffres alarmants, l’association Le Pic Vert en Isère a conçu et réalisé une mallette pédagogique pour sensibiliser le public et lui offrir les moyens d’agir contre le gaspillage alimentaire.

La filière "emballages" doit financer la prévention pour de bon

La création en 1992 d’une filière à Responsabilité Elargie des Producteurs (REP)1 concernant les emballages s’est accompagnée d’un processus d’élaboration de règles régulièrement rediscutées. Celles-ci sont formalisées dans un cahier des charges que devront respecter les éco-organismes s’ils souhaitent recevoir un agrément sur la période 2018-2022 et se voir confier la gestion des éco- contributions à hauteur d’environ 800 millions d’euros.2

Les pièces détachées, on y est attaches !

L’article 6 de la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation qui porte sur l’information du consommateur quant à la disponibilité des pièces détachées, devait aider les consommateurs à identifier et faire le choix des biens les plus réparables. Cette mesure devait soutenir le secteur de la réparation qui est en difficulté, notamment en raison du manque d’information des consommateurs sur les possibilités de réparation et la disponibilité des pièces détachées [3].

L'un des pois(s)ons les plus dangereux du monde

Un grand merci à l'ensemble des personnes qui ont participé à la réalisation de cette vidéo :

Journée d'échange associative sur les filières de tri et de recyclage

Les objectifs de la journée sont les suivants :

  • Identifier les soutiens possibles pour les actions associatives d’information et de sensibilisation à la prévention et au tri des déchets ;
  • Identifier les demandes associatives sur les filières de tri et de recyclage pour les futurs plans régionaux de prévention et gestion des déchets.

Au programme :

Pages