energies

Cigeo dans la loi macron, contraire à la constitution française !

<br />
<div align="justify">L'acharnement d'une poign&eacute;e de parlementaires pro-enfouissement pour soustraire l'autorisation de cr&eacute;ation du projet CIGEO au d&eacute;bat parlementaire pr&eacute;vu par la loi de 2006a &eacute;t&eacute; vain et la mobilisation de la soci&eacute;t&eacute; civile r&eacute;compens&eacute;e.<br />
<br />

Agrocarburants envahissants !

Ces plantes menacent la biodiversit&eacute; : s&eacute;lectionn&eacute;es en raison de &laquo; leur croissance rapide et leur productivit&eacute; &eacute;lev&eacute;e &raquo; ( deux caract&eacute;ristiques des esp&egrave;ces envahissantes), Geoffrey Howard, responsable du programme s&rsquo;inqui&egrave;te des &laquo; risques de propagation&raquo;. <br />

Biomasse : de nouvelles centrales de cogénération

<p style="text-align: justify;" class="MsoNormal">Sur les 56 projets d&eacute;pos&eacute;s, le choix a notamment port&eacute; sur la qualit&eacute; du plan d&rsquo;approvisionnement.

Nucléaire : FNE dépose plainte dans le dossier de Tricastin.

<div align="justify">A la suite de cet incident, l&rsquo;Autorit&eacute; de S&ucirc;ret&eacute; Nucl&eacute;aire (ASN) a men&eacute; une inspection du site le 10 juillet 2008, consacr&eacute;e &agrave; l&rsquo;examen des circonstances dans lesquelles ce rejet d&rsquo;effluents uranif&egrave;res s&rsquo;est produit. Les inspecteurs ont, &agrave; cette occasion, constat&eacute; plusieurs infractions aux dispositions r&eacute;glementaires applicables, et &eacute;tabli un proc&egrave;s-verbal.

Une centrale photovoltaïque menace la forêt des Landes

<div align="justify">L&rsquo;implantation de la centrale photovolta&iuml;que de Gabardan, sur la commune de Losse dans les Landes (40) va n&eacute;cessiter de d&eacute;truire plus de 320 hectares de for&ecirc;ts ainsi que la flore et la faune associ&eacute;es. Outre la perte de biodiversit&eacute;, ce projet supprime &eacute;galement le captage de 5 000 tonnes de CO2 par an par la for&ecirc;t. <br />
</div>
<br />

Non à l’organisation d’une nouvelle édition de la « Croisière Blanche ».

<meta content="text/html; charset=utf-8" http-equiv="Content-Type" />
<meta content="Word.Document" name="ProgId" />
<meta content="Microsoft Word 12" name="Generator" />
<meta content="Microsoft Word 12" name="Originator" />
<link href="file:///C:%5CDOCUME%7E1%5CSB2%5CLOCALS%7E1%5CTemp%5Cmsohtmlclip1%5C01%5Cclip_filelist.xml" rel="File-List" />

Biomasse : un nouvel appel d’offre pour la construction de centrales d’électricité - Aberrant !

<div align="justify">Le 17 novembre dernier, Jean-Louis Borloo pr&eacute;sentait le dernier plan de d&eacute;veloppement des &eacute;nergies renouvelables, issu du Grenelle de l&rsquo;Environnement. Ce plan comprend 50 mesures op&eacute;rationnelles concernant l&rsquo;ensemble des fili&egrave;res dont la fili&egrave;re bois. C&rsquo;est dans ce cadre que le nouvel appel d&rsquo;offre pour la construction de centrales d&rsquo;&eacute;lectricit&eacute; est lanc&eacute;. <br />
<br />

REFIOM : le stockage dans les mines de sel n’est pas une opération de valorisation !

FNE avait suivi en qualit&eacute; d&rsquo;intervenante plusieurs affaires relatives aux r&eacute;sidus des fum&eacute;es d&rsquo;incin&eacute;ration des ordures m&eacute;nag&egrave;res (REFIOM). Deux jugements de tribunaux administratifs avaient annul&eacute; des refus pr&eacute;fectoraux de demandes de transfert transfrontalier de REFIOM vers des installations de remblaiement de cavit&eacute;s de mines de sel allemandes.

Salon de l’agriculture : les 10 priorités de FNE pour l’agriculture de demain

- <strong>R&eacute;orienter les aides de la PAC</strong> vers une agriculture qui prot&egrave;ge la biodiversit&eacute;, la qualit&eacute; des eaux, du sol et de l'air et vers un soutien significatif aux prairies permanentes, &agrave; l&rsquo;agriculture biologique et &agrave; la diversification des productions dans les exploitations agricoles<br />
<br />

Production d’énergie : des biocentrales de plus en plus grandes qui ne prennent pas en compte la ressource

La consommation de cette gigantesque centrale (puissance de 950MW) est impressionnante : pr&egrave;s de 100 semi-remorques d&eacute;posent quotidiennement leur chargement de bois, 4 trains l&rsquo;approvisionnent chaque semaine ainsi qu&rsquo;une centaine de bateaux tous les ans. Il en r&eacute;sulte un accroissement du transport remettant en cause la rentabilit&eacute; de l&rsquo;installation et les b&eacute;n&eacute;fices li&eacute;s &agrave; l&rsquo;utilisation d&rsquo;une ressource renouvelable.

Pages