predateurs

Loup : Christian Estrosi épinglé pour diffamation

Le maire de Nice, candidat &agrave; la pr&eacute;sidence de la R&eacute;gion PACA, a &eacute;t&eacute; condamn&eacute; le 28 septembre 2015 &agrave; 10 000 euros d'amende et &agrave; verser 1 euro symbolique au syndicat national de l'environnement pour diffamation envers les personnels du parc national du Mercantour. <br />
<br />

Un lynx abattu en Suisse

De nombreux plombs de chasse criblaient le corps de la femelle qui a &eacute;t&eacute; identifi&eacute;e comme &eacute;tant la femelle B123, suivie depuis plusieurs ann&eacute;es dans le cadre du plan Lynx. <br />
<br />

Les associations demandent la suspension des tirs du loup en Savoie

Les associations rappellent que cet arr&ecirc;t&eacute; a &eacute;t&eacute; pris sans concertation avec les autres parties prenantes de ce dossier devant <a href="/fr/l-etat-se-couche-face-a-la-violence-des-eleveurs.html?cmp_id=33&amp;news_id=776&amp;vID=49">la s&eacute;questration de repr&eacute;sentants de l'autorit&eacute; du Parc National de la Vanoise du 1er au 2 septembre par une trentaine d'&eacute;leveurs qui entendaient ainsi obtenir la destruction de 5 loups.</a>

Les associations demandent la suspension des tirs du loup en Savoie

Les associations rappellent que cet arrêté a été pris sans concertation avec les autres parties prenantes de ce dossier pendant la séquestration de représentants de l'autorité du Parc National de la Vanoise du 1er au 2 septembre par une trentaine d'éleveurs qui entendaient ainsi obtenir la destruction de 5 loups.

L'Alsace, à la croisée des loups de l'Est et d'Italie

Le 28 ao&ucirc;t 2015, les restes d'un cerf ont &eacute;t&eacute; d&eacute;couverts dans la for&ecirc;t de Ludwigswinkel situ&eacute;e en Rh&eacute;nanie-Palatinat. Cette commune est frontali&egrave;re avec Obersteinbach, une commune du nord de l'Alsace.<br />
<br />

Un loup abattu dans les Alpes-de-Haute-Provence

Un arr&ecirc;t&eacute; pr&eacute;fectoral du 12 ao&ucirc;t 2015 autorise jusqu'au 11 f&eacute;vrier 2016 la destruction de 4 loups. <br />
<br />
Le tir est intervenu dans le cadre d'un tir de d&eacute;fense renforc&eacute;e organis&eacute; par l'Office national de la chasse qui a mis en place dans ce secteur une brigade d&eacute;di&eacute;e au soutien des &eacute;leveurs.<br />
<br />

Un loup abattu dans les Alpes Maritimes

Le tir a &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute; dans le cadre d&rsquo;un tir de pr&eacute;l&egrave;vement renforc&eacute;. <br />
<br />
Il s&rsquo;agit du 4&egrave;me loup abattu dans le cadre du nouveau dispositif d&rsquo;autorisation de tir du loup qui fixe un plafond maximal &agrave; ne pas d&eacute;passer de 36 loups. <br />
<br />

L'État se couche face à la violence des éleveurs

Les &eacute;leveurs ont indiqu&eacute; que les repr&eacute;sentants de l'&Eacute;tat resteraient s&eacute;questr&eacute;s jusqu'&agrave; satisfaction de leurs revendications, &agrave; savoir le tir de destruction de 5 loups d'ici la fin de l'ann&eacute;e et l'autorisation de tir de destruction du loup dans la zone c&oelig;ur du parc national de la Vanoise (Savoie).

Tir du loup : FNE, Humanité & Biodiversité et la LPO saisissent le Conseil d'État

France Nature Environnement (FNE), Humanit&eacute; &amp; Biodiversit&eacute; et la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) ont saisi le 2 septembre le Conseil d'&Eacute;tat concernant d'une part les dispositions autorisant la destruction du loup et d'autre part le plafond maximal fixant le nombre de loups pouvant &ecirc;tre d&eacute;truits &agrave; 36. La r&eacute;glementation europ&eacute;enne et nationale permettent de d&eacute;roger &agrave; la stricte protection du loup sous certaines conditions. <br />

Restauration de la population d'ours dans les Pyrénées : Madame Royal, reprenez la main !

Par ce courrier, les associations rappellent &agrave; la ministre la lenteur avec laquelle s'&eacute;labore le volet Ours brun de la Strat&eacute;gie Pyr&eacute;n&eacute;enne de Valorisation de la Biodiversit&eacute;. Une lenteur exacerb&eacute;e par les coups de freins exerc&eacute;s par certains &eacute;lus et repr&eacute;sentants agricoles et un comit&eacute; de massif dont l'implication dans la restauration de la population d'ours est inad&eacute;quate et contre-productive.<br />
<br />

Pages

Faire un don