predateurs

Deux loups abattus dans les Alpes Maritimes

Selon le communiqué laconique publié par la préfecture, les loups ont été abattus par des agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage à proximité directe des troupeaux qui subissaient ces derniers jours une forte prédation.

Un loup avait déjà été abattu dans cette commune le 13 septembre 2015 dans le cadre d’un tir de prélèvement renforcé.

Pour l’heure, 5 loups ont été abattus sur les 36 autorisés d’ici le 30 juin 2017.

Drôme : découverte d'un loup mort

Il s’agit d’un mâle pesant 36, 5 kg. L’examen externe de la dépouille montre une plaie à la tête laissant supposer que l’animal a été percuté par un véhicule dans la nuit du 13 au 14 août. L’autopsie permettra d’en savoir un peu plus sur le parcours de cet animal et de vérifier s’il n’a pas été victime d’un empoisonnement qui aurait pu baisser sa vigilance.

Un pacte local pour l'ours

Cette « Initiative pour l’ours en Béarn » est un pacte signé par la moitié des bergers (16 sur 31) qui travaillent actuellement en présence de l’ours sur les estives de la Vallée d’Aspe et par 5 maires (Etsaut, Borce, Bedous, Accous, Eygun) parmi les plus concernés par la présence de l’ours aujourd’hui. Des conseillers départementaux et régionaux (A.Berdou, JF.Blanco, A.Sainte Marie) ont aussi cosigné cette demande avec le FIEP et la SEPANSO 64. Elle a été transmise au Ministère de l’Environnement.

Les signataires se rassemblent autour de 3 axes :

Le tir d'un loup autorisé en Lozère

Cet arrêté valable pour 6 mois autorise la destruction d’un loup sur le causse Méjean, à savoir dans les communes de Montbrun, Mas-Saint-Chély, La Malène, Les Vignes, Saint-Pierre-des-Tripiers, Hures-la-Parade.

La destruction du loup pourra être réalisée par les chasseurs lors de chasses ordinaires (en battue, à l’approche ou à l’affût).

Il est à noter que le secteur du causse Méjean ne serait fréquenté que par un seul individu.

Belle participation, merci !

Sur les 2 956 contributions reçues, 90 % des avis sont rédigés contre le projet d’autoriser la destruction de 36 loups pour la période 2016/2017.

Merci à tous ceux qui ont pris le temps d’exprimer leur avis, parfois de manière très synthétique « NON ! », d’autres avec beaucoup de passion ou de ressenti.

L'ours a bon dos : explication sur le dérochement de Luz-Saint-Sauveur

 

Dans la nuit du 2 au 3 juillet, plus de 100 brebis ont basculé dans le vide à Luz-Saint-Sauveur. Très habilement, suite au vote favorable au renforcement par le Comité de massif, des opposants au plantigrade ont lancé une campagne contre l’ours, sans attendre les conclusions de l’enquête.

On vous dit patou

on vous dit Patou - exposition - Ellen Teurlings / On vous dit Patou

Valentine est éleveuse de brebis à Tourettes-sur-Loup (Alpes Maritimes). Elle se trouve régulièrement confrontée à la cohabitation difficile entre ses patous et les randonneurs, vététistes, traileurs ; les espaces naturels ayant aujourd’hui des usages multipliés.

Ellen, elle, est photographe dans le même village. Peu à peu elle a pris conscience des joies et difficultés du pastoralisme en suivant Valentine pendant un an dans ses activités à la ferme ou aux alpages.

Solidarité avec les bergers de la vallée d'Aspe

Depuis que le comité de massif s’est prononcé le 1er juillet dernier en faveur du lâcher d’une ourse dans le Béarn, les anti-ours ont repris leur travail de pression, avec graffitis, tags et désinformation, pour intimider maires, bergers et valléens favorables à la cohabitation entre l’homme et l’ours.

Savoie : une louve abattue

Le tir, réalisé par les agents de la brigade anti-loup, était autorisé dans le cadre d’un tir de défense renforcée.

Le grand orchestre des animaux

Inspirée par l’œuvre de Bernie Krause, musicien et bioacousticien américain, l’exposition, qui réunit des artistes du monde entier, invite le public à s’immerger dans une méditation esthétique, sonore et visuelle, autour du monde animal de plus en plus menacé.

Depuis plus de 40 ans, Bernie Krause, a collecté près de 5 000 heures d’enregistrements sonores d’habitats naturels sauvages, terrestres et marins, pleuplés par près de 15 000 espèces d’animaux. Une véritable plongée dans l’univers sonore des animaux dans le monde de la biophonie.

Pages