predateurs

Le fabuleux voyage de Lisele & Wolfy en Alsace

De retour sur la terre de ses ancêtres, le jeune loup Wolfy, redécouvre les territoires fréquentés autrefois par les siens le long des chemins des loups. Il repasse par des hauts lieux symboliques d’Alsace, mythiques en compagnie… d’un joli et surprenant chaperon rouge, Lisele. Ensemble, ils vont sillonner cette belle région.

Entre passé et présent, le lecteur plonge dans l’univers fascinant du loup et comprend que les hommes et les loups peuvent s’entendre et vivre ensemble grâce à une petite fille.

Cause Café : grands prédateurs dans les Vosges : faut-il avoir peur du loup ?

Loups et lynx, longtemps disparus de nos montagnes, sont des espèces protégées qui jouent un rôle essentiel dans l'écosystème. Alors que le gibier pullule, au grand dam des forestiers, doit-on souhaiter ou craindre le retour des grands prédateurs dans les Vosges ? Un éleveur, Bruno Lecomte de la chèvrerie du Brabant et un naturaliste du Groupe d’étude et de protection des mammifères d’Alsace débattront de cette question.

Violence contre des écologistes : le tribunal résiste aux pressions syndicales

Des agriculteurs font pression devant le tribunal de Mende où 7 agriculteurs sont jugés pour violences à l'encontre de l'ALEPE

Le tribunal jugeait 7 agriculteurs se déclarant de la coordination rurale pour avoir, en novembre dernier, séquestré le personnel de l'ALEPE avant de saccager leurs bureaux en parsemant des carcasses de brebis pleines d'asticots, en piétinant les écrans d'ordinateurs ou encore en jetant du matériel et des dossiers par la fenêtre. La revendication du commando ?

Un loup retrouvé mort en Italie

Il s’agit d’un mâle adulte d’un poids de 34 kg. Il a été découvert par le personnel ferroviaire près de Salbertrand, à une vingtaine de kilomètres à vol d’oiseau de la frontière savoyarde.

Saccage des locaux de l’ALEPE : audience début février

L’association, victime d’un acte de délinquance, souhaite simplement obtenir réparation des biens matériels et du temps de travail perdus, ainsi que de l’injure morale qui l’a ciblée.

La commission presse la France de sauver l'ours des Pyrénées

Dans le cadre de la plainte déposée par les associations de Cap Ours, dont FNE est membre, et suite aux rencontres avec la commission européenne le 14 septembre et le 21 octobre 2015, le commissaire européen en charge de l’environnement a écrit aux autorités françaises pour « qu'elles clarifient leur position quant au calendrier d'adoption d'un volet ours de la stratégie pyrénéenne de valorisation de la biodiversité (SPVB)" et qu'elles fournissent "les éléments de fond sur les mesures concrètes" qu'elles envisagent d'adopter.

Non aux 6 loups supplémentaires

L’absence totale de gestion coordonnée, raisonnable et raisonnée, du plafond maximal de prélèvement par le ministère et ses administrations déconcentrées oblige la ministre à solliciter l’extension du plafond maximal de prélèvement à 6 loups supplémentaires.

Alors que ce plafond fixé à 36 loups devait couvrir la période allant du 1er juillet 2015 au 30 juin 2016, 34 loups (33 tirs de destruction et 1 acte de braconnage en Dordogne) avaient déjà été détruits fin décembre 2015.

Une très belle mobilisation !

Nous étions plus de 2 600 personnes à s’être rassemblés le 16 janvier 2016 à Lyon pour la défense du loup. Une belle mobilisation contre la politique actuelle de gestion de l’espèce qui donne la priorité aux destructions de loups plutôt qu’au renforcement des mesures de protection là où elles sont insuffisantes voire absentes, rompant ainsi la voie vers l’établissement d’une coexistence.

Merci à toutes et à tous d’avoir fait le déplacement, dans une ambiance chaleureuse malgré le froid mordant.

Mobilisation pour la défense du loup à Lyon le 16 janvier 2016

Affiche Non à la chasse aux loups Manifestation 16 janvier 2016 - 14h place Bellecour à Lyon 2ème

Seront également présents Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd, Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO France, Yves Paccalet, philosophe et vice-président de Ferus et Fabrice Nicolino, journaliste à Charlie Hebdo et grand défenseur du loup.

Et nous espérons que vous serez nombreux à nous rejoindre pour cette grande mobilisation pour la défense du loup.

Encore des loups abattus, le plafond maximal bientôt atteint

Encore 3 loups abattus

Le 23 décembre 2015, un loup a été abattu à Tartonne dans les Alpes-de-Haute-Provence. 8 loups ont déjà abattus depuis le 1er juillet 2015, date d’entrée en vigueur du dispositif autorisant la destruction de 36 loups.

Le 20 décembre 2015, c’est une louve de 20 kg qui a été abattue par un chasseur à Utelle dans les Alpes Maritimes. Il s’agit du 14ème loup tué dans ce département depuis le 1er juillet 2015.

Pages