produire

Pour l'emploi, pour l'environnement : la garantie à 10 ans, maintenant !

Camille Lecomte, chargée de campagne Modes de production et de consommation responsables aux Amis de la Terre : « Depuis 10 ans, la moitié de nos emplois de réparateurs a disparu [2] et 1 million de tonnes de déchets électriques et électroniques a été généré [3], uniquement parce que des millions de biens sont tombés en panne et n’ont pas été réparés. Cette situation n’est pourtant pas une fatalité, une solution existe pour rendre nos biens plus durables et réparables, et favoriser leur réparati

Connaissez-vous des supports pratiques et pédagogiques sur la durée de vie des produits ?

Tous mobilisés pour la Semaine Européenne de Réduction des Déchets !

Nous produisons encore trop de déchets

Chaque jour, d’énormes quantités de déchets sont générées : déchets d’emballages, déchets d’objets défectueux et irréparables, déchets alimentaires, déchets industriels, etc. En France, la production de déchets s’élève à 345 millions de tonnes par an, soit 5,3 tonnes rapporté à chaque Français.

Une malette pédagogique sur le gaspillage alimentaire

En France, le gaspillage d’aliments pour la consommation serait de 20 kg par an et par habitant dont 7 kg de nourriture qui serait encore emballée.
Partant de ces chiffres alarmants, l’association Le Pic Vert en Isère a conçu et réalisé une mallette pédagogique pour sensibiliser le public et lui offrir les moyens d’agir contre le gaspillage alimentaire.

Pouvoir faire ses courses sans lire la composition du moindre truc que l'on achète

Pouvoir faire ses courses sans lire la composition du moindre truc que l'on achète

Les faits : Un seul exemple : chaque année, 8 millions de tonnes de dioxyde de titane sont disséminées dans des produits de consommation courante, produits alimentaires ou produits d’hygiène. De nombreuses friandises en contiennent, car cette nanoparticule fixe la couleur des bonbons. Plus petits que les globules rouges du sang, d’une taille de l’ordre du milliardième de mètre, cette substance reconnue cancérigène par l’OMS s’immisce dans nos organismes.

Glanage contre gaspillage : des initiatives pour une production alimentaire plus durable

Le glanage est une coutume ancienne qui consiste à ramasser des fruits, des légumes et des céréales restés ou tombés au sol dans un champ ou un verger après la récolte. Les pratiques et perceptions du glanage ont évolué au cours du temps, faisant émerger des formes variées, à la fois rurales et plus urbaines, individuelles ou collectives, ponctuelles ou régulières, etc.

Mettons fin au gaspillage alimentaire !

Pour que nous puissions continuer à travailler avec nos associations sur le terrain et mutualiser les bonnes pratiques dans les restaurants, les cantines, auprès des acteurs économiques, des associations d’aide alimentaire, des citoyens, nous avons besoin de votre soutien. Pour pouvoir continuer à peser au plus haut niveau de l’Etat, nous avons besoin de vous.

Pages