risques-industriel

Total à La Mède : un scandale sanitaire se rajouterait-il au non-sens écologique ?

Une phase de démarrage marquée par des fumées noires

La présence de fumées noires émanant depuis plusieurs jours de la torchère de Total la Mède témoigne du démarrage de l’usine d’agrocarburants. Face à cette phase de démarrage déjà très longue et devant le risque de prolongation, France Nature Environnement s’inquiète des conséquences sanitaires potentielles sur les citoyens et demande aux services de l’Etat de contrôler strictement ce processus.

Images chocs de déversements en pleine nature : le procureur requiert 50 000 € d’amende contre ArcelorMittal

Juillet 2017 : un employé, lanceur d'alerte révèle la pollution

Rupture du pipeline Total dans les Yvelines : nous portons plainte

Une plainte contre X 

Pollution incessante dans l’Isère : une filiale de Lactalis enfin condamnée

Lactalis fait des économies sur le dos de l’environnement

On aurait pu croire que le rachat de l’Etoile du Vercors par un grand groupe ayant pignon sur rue en 2011 allait conduire rapidement à l’assainissement des effluents de cette fromagerie. Il n’en a rien été : loin de se soumettre aux différentes injonctions de l’administration à régulariser sa situation, Lactalis les a au contraire déférées devant le tribunal administratif de Grenoble. Le premier groupe mondial laitier n’a, en parallèle, pris aucune mesure pour limiter la pollution de l’Isère.

Première victoire : 15 000 euros d’amende pour ArcelorMittal à Fos-sur-Mer

pollution air par une industrie

L’Etat utilise enfin ses pouvoirs de police pour lutter contre la pollution de l’air à Fos

Cela fait plus de dix ans que les dysfonctionnements s’accumulent mais l’exploitant reporte constamment la réalisation des travaux de conformité nécessaires, avec un certain laxisme de l’Etat qui accorde des délais supplémentaires sans imposer de réelles sanctions.

Montagne d’or en Guyane : le débat public soulève les impossibilités du projet

Manque d’évaluation environnementale précise

575 ha de forêt amazonienne primaire disparaîtraient pour l'aménagement des infrastructures de la mine industrielle, de la piste et de la ligne électrique. Pas moins de 2000 espèces, dont 127 espèces protégées, vont voir leur habitat détruit ou perturbé.

Exploitation minière : interdisons l’utilisation du cyanure

Les 2 nouveaux permis d’exploration d’or délivrés en Guyane à la fin de l’été illustrent le mouvement général de relance minière que mène le gouvernement français. Beaucoup de permis de recherche ont été délivrés en métropole et en Guyane, et beaucoup sont encore en attente. Fer, cobalt, plomb, zinc, or… Le sous-sol français est plein de richesses et par le passé elles ont été exploitées, engendrant des pollutions irréversibles.

Boues rouges : Alteo enfin contraint de respecter les normes

Une victoire pour la mer Méditerranée et sa biodiversité

Pages