ville

Etalement urbain : réflexions croisées - Eléments de définition et termes du débat

L'étalement urbain  est un phénomène de grande ampleur qui interroge tous les acteurs (collectivités, habitants, agriculteurs, entreprises, associations...). Cette artificialisation des territoires, avec expansion et agglomérations et mitage de l'espace, n'est pas sans conséquence pour l'environnement : destruction et fragmentation des espaces naturels et agricoles, pression sur la biodiversité, pollutions de tous ordres.

Salon de l’agriculture : les Français plébiscitent l’avènement d’un nouveau modèle agricole

Lors du précédent salon de l’agriculture, France Nature Environnement avait joué les trouble-fête. Elle avait profité de cette grand-messe annuelle pour faire entendre une voix dissonante au milieu des louanges habituelles alors que l’agriculture française va à la rencontre des citoyens. Malgré les tentatives de certains pour étouffer cette voix, le discours a été entendu jusqu’au plus haut niveau de l’Etat. Il convenait donc pour FNE de faire un état des lieux à la veille de cette nouvelle édition.

Des résultats probants

Manger « écolo », « régional » et « anti-gaspi » en se faisant plaisir pendant les fêtes…c’est possible !

Des menus écolos, gastronomiques et économiques

FNE et ses associations membres, Ile-de-France Environnement, Alsace Nature et FNE-Midi Pyrénées vous proposent trois menus écolos régionaux « anti-gaspillage ». Ces menus sont inspirés des traditions régionales avec de la pintade et des figues sèches dans l’ouest de la France, du choux et du Berewecke en Alsace, de l’agneau et du potimarron en Ile-de-France.

Cuisiner les restes, ça s’anticipe !

Et si on mettait l’argent ailleurs que dans nos poubelles ?

 

Plus d’une centaine d’actions associatives en France métropolitaine et d’outre-mer

De la réduction des emballages en magasin au troc de livres en passant par des projets pédagogiques en écoles, les associations n'ont pas manqué pas d’idées pour montrer ce qu’il est possible de faire pour réduire ses déchets. Ces « petits gestes » peuvent sembler symboliques mais mis bout à bout, ils permettraient de réduire notre production de déchets d’au moins 150 kg / habitant et par an.

Pages