Communiqués

Avis du Conseil d’Etat : le Contournement Autoroutier de Strasbourg relancé

Le Conseil d’Etat, contre l’avis du Rapporteur public, vient de confirmer la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) du Grand Contournement Ouest (GCO) de Strasbourg. Stupéfactions des acteurs de protection de l’environnement. Réactions de FNE et de sa fédération régionale Alsace Nature.

<br />
<div align="justify">Le GCO est un exemple symbolique des projets autoroutiers con&ccedil;us pendant les 30 glorieuses, au si&egrave;cle du &laquo; tout automobile&raquo;. &laquo; Les dinosaures du tout routier vont se ravir de cet avis, explique Michel Dubromel, responsable Transports de FNE. Tournant le dos &agrave; toute solution alternative, ignorant les probl&egrave;mes d&rsquo;environnement, l&rsquo;Etat continue &agrave; r&eacute;aliser des autoroutes pass&eacute;istes et inutiles. Nous regrettons la validation de la DUP par le Conseil d&rsquo;Etat &raquo;.<br />
<br />
Il s&rsquo;agit en effet d&rsquo;une infrastructure suppl&eacute;mentaire qui va accentuer le morcellement du territoire, morcellement n&eacute;faste &agrave; la p&eacute;rennit&eacute; du Grand Hamster, une esp&egrave;ce menac&eacute;e de disparition.<br />
<br />
Pour St&eacute;phane Giraud, Directeur d&rsquo;Alsace Nature : &laquo; <em>Alors que l&rsquo;Etat &agrave; l&rsquo;ambition de &laquo; montrer l&rsquo;exemple &raquo; en terme de protection de l&rsquo;environnement, avec la poursuite de ce type de projet autoroutier, il passe &agrave; cot&eacute; de la plus belle occasion de joindre des actes &agrave; la communication abondante sur la biodiversit&eacute;. Nul doute que pour la sauvegarde du Grand Hamster, c&rsquo;est un revers s&eacute;v&egrave;re. </em>&raquo;<br />
<br />
La Cour de Justice Europ&eacute;enne qui doit se prononcer sur la plainte contre l&rsquo;Etat fran&ccedil;ais en la mati&egrave;re dans les mois qui viennent saura sans doute appr&eacute;cier et les associations n&rsquo;h&eacute;siteront pas &agrave; lui faire conna&icirc;tre leur point de vue. Ce projet va cr&eacute;er de nouvelles coupures dans notre territoire et compromettre toutes les actions engag&eacute;es pour la protection du Grand Hamster. C&rsquo;est un v&eacute;ritable contre sens en 2010, ann&eacute;e de la biodiversit&eacute;.<br />
<br />
Ce projet autoroutier avait &eacute;t&eacute; d&eacute;nonc&eacute; par de nombreux acteurs, avec une mobilisation qui a transcend&eacute; les clivages traditionnels. De plus, &eacute;lus, agriculteurs et associations ont su promouvoir des solutions pour une autre mobilit&eacute;, bas&eacute;e sur des transports collectifs et des solutions plus respectueuses de l&rsquo;environnement.<br />
<br />
Maurice Wintz, Pr&eacute;sident d&rsquo;Alsace Nature : &laquo; <em>Face &agrave; une mobilisation exemplaire des acteurs du territoire, nous sommes d&eacute;&ccedil;us de l&rsquo;avis rendu par le Conseil d'Etat, et ne comprenons pas comment l&rsquo;Etat peut imposer des solutions technocratiques qui ne r&eacute;pondent pas aux demandes l&eacute;gitimes de tout un territoire.</em> &raquo;<br />
<br />
FNE, Alsace Nature et l&rsquo;ensemble des partenaires de ce dossier, mobilis&eacute;s depuis de nombreuses ann&eacute;es contre le GCO et contre tout projet autoroutier, maintiennent leur d&eacute;termination &agrave; faire &eacute;chec &agrave; tout projet &agrave; contre-courant des &eacute;volutions du transport et de la mobilit&eacute;.<br />
<br />
<a href="/sites/default/files/com/cp_en_pdf_2/cp-170310.pdf">T&eacute;l&eacute;charger ce communiqu&eacute; en format PDF.</a><br />
</div>
<br />

Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE.
Le mercredi 17 mars 2010
Je relaie J'agis Je donne
Faire un don