Communiqués

Certifier des agrocarburants incertifiables… ?

Les dernières négociations européennes relatives à la certification des agrocarburants font apparaître l’affligeante incapacité des Etats membres à prendre la mesure de l’urgence environnementale et alimentaire de ce dossier.

<div align="justify">Il appara&icirc;t mal venu, compte tenu de la crise alimentaire mondiale, de p&eacute;naliser la fonction nourrici&egrave;re de l&rsquo;agriculture. Or, aucune certification ne peut emp&ecirc;cher que les denr&eacute;es agricoles destin&eacute;es aux agrocarburants finissent dans un r&eacute;servoir plut&ocirc;t que dans un estomac ! Les 850 millions de &laquo; cr&egrave;ve-la-faim &raquo; diront : merci !<br />
<br />
Pour r&eacute;pondre &agrave; l&rsquo;objectif de 10% d&rsquo;incorporation d&rsquo;agrocarburants dans les carburants conventionnels europ&eacute;ens d&rsquo;ici 2020, seuls seraient &eacute;ligibles les agrocarburants permettant une r&eacute;duction de 35% des gaz &agrave; effet de serre par rapport &agrave; l'utilisation de carburants fossiles : une r&eacute;duction peu ambitieuse et dont les m&eacute;thodes de calcul sont litigieuses.<br />
<br />
Un seuil de 50% pourrait &ecirc;tre &eacute;tabli apr&egrave;s 2015, mais la Commission avoue elle-m&ecirc;me ne pas savoir s&rsquo;il est r&eacute;aliste. Ce seuil sup&eacute;rieur, en excluant plusieurs cultures europ&eacute;ennes, entra&icirc;nera un recours massif aux importations. Or la s&eacute;rie de crit&egrave;res environnementaux et sociaux visant les importations seront &laquo; non contraignants &raquo;, c'est&agrave;- dire sans aucune port&eacute;e !<br />
<br />
Les deux crit&egrave;res contraignants pr&eacute;vus, portant sur la pr&eacute;servation de la biodiversit&eacute; et des stocks de carbone (prairies, for&ecirc;ts, zones humides&hellip;) pourraient cantonner les cultures &eacute;nerg&eacute;tiques aux espaces agricoles: cela aura pour seul effet de d&eacute;placer les cultures alimentaires vers les for&ecirc;ts tropicales et autres espaces naturels&hellip;Or la d&eacute;forestation est d&eacute;j&agrave; responsable de 20% des &eacute;missions de gaz &agrave; effet de serre&hellip;<br />
<br />
Le d&eacute;bat semble d&eacute;sormais s&rsquo;orienter vers l&rsquo;autor&eacute;gulation des producteurs eux-m&ecirc;mes: juges et parties, on ne peut que leur faire confiance !<br />
<br />
A l&rsquo;heure de l&rsquo;&eacute;valuation des politiques publiques, rappelons que l&rsquo;inspection des finances a point&eacute; du doigt le co&ucirc;t pour le contribuable du &laquo; plan biocarburant &raquo; fran&ccedil;ais : pour lutter contre le changement climatique et sortir de notre d&eacute;pendance au p&eacute;trole: 1&euro; investi dans les &eacute;conomies d&rsquo;&eacute;nergie est 5 fois plus rentable qu&rsquo; 1 &euro; d&eacute;pens&eacute; dans les agrocarburants&hellip;<br />
<br />
</div>
<strong>Pour Jean-Claude B&eacute;villard, charg&eacute; des questions agricoles &agrave; FNE :</strong><br />
<div align="justify">&laquo;<em>Ce blanc-seing d&eacute;livr&eacute; &agrave; une catastrophe environnementale, alimentaire, et climatique s&rsquo;oppose aux &eacute;tudes r&eacute;centes qui convergent pour souligner que le d&eacute;veloppement des agrocarburants n&rsquo;est pas une orientation pertinente au niveau mondial. Seul l&rsquo;abandon de l&rsquo;objectif d&rsquo;incorporation peut r&eacute;soudre ce dossier.&raquo;<br />
<br />
</em><a href="/sites/default/files/com/PDF/080725CPAgrocarburantsdurabiliteCER2.pdf">T&eacute;l&eacute;chargez le PDF</a><em></em></div>

Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE.
Le lundi 28 juillet 2008
Je relaie J'agis Je donne
Faire un don