Communiqués

Denez L’Hostis succède à Bruno Genty à la présidence de France Nature Environnement

Ce samedi 5 avril, Denez L’Hostis a été élu président à l'issue de l’Assemblée Générale annuelle de la fédération FNE. L'Assemblée générale annuelle de France Nature Environnement s'est déroulée le samedi 5 avril au Pavillon de l'Eau, Paris 16e. Le Conseil d'administration a été renouvelé au tiers. Une fois élu, le Conseil a voté à son tour pour désigner le Bureau national et le nouveau président de FNE, Denez L'Hostis.

40 ans d'engagement pour l'environnement

Originaire de Bretagne, âgé de  67 ans, Denez L’Hostis est engagé dans les associations de protection de la nature depuis plus de quarante ans. Responsable du réseau Mer, océans et littoraux de France Nature Environnement, il a derrière lui un parcours professionnel varié, tourné vers la mer et l'environnement. Ce diplômé de l'ESSEC (1970) a débuté comme chercheur à l'INRA et à l'Ifremer, avant de diriger une importante organisation de pêcheurs puis le Port-Musée de Douarnenez et la Cité de la Mer à Cherbourg. Il s’implique également depuis les années 70 pour le développement des énergies renouvelables, notamment de l'énergie éolienne. Vice-président de la communauté d'agglomération et conseiller municipal de Quimper entre 2008 et 2014, il a renoncé à tout mandat d'élu et quitté Europe Ecologie Les Verts. 

Dans la continuité de l'action de Bruno Genty

Le nouveau président de France Nature Environnement compte inscrire ses pas dans ceux de son prédécesseur, Bruno Genty, qui a présidé l'association de mars 2010 à avril 2014. Denez L'Hostis salue le travail accompli par l'équipe précédente. "Bruno Genty entouré d'une équipe très motivée, a beaucoup fait pour la notoriété de la fédération. Avec la campagne d'affichage dénonçant les excès de l'agriculture intensive et les dangers des algues vertes, menée en février 2011, France Nature Environnement a su provoquer un réel débat. Et nous avons organisé en 2012 le seul événement de la campagne présidentielle dédié à l'environnement. Enfin, parce que France Nature Environnement est une fédération, son équipe a œuvré pour que de plus en plus d'associations membres prennent le logo et le nom de France Nature Environnement. C'est un progrès important."

Ses ambitions pour France Nature Environnement

"Elargir le travail et l’implication de France Nature Environnement à l'échelle européenne et  euro-méditerranéenne", "peser davantage dans les débats de société, notamment sur la thématique santé", "dialoguer toujours plus avec l'ensemble de la société civile, au-delà des seuls cercles écologistes" : voici quelques-uns des projets du nouveau président de FNE "tout en restant concentrés sur nos priorités." "La COP21, conférence des parties sur le climat organisée à Paris fin 2015, sera  notamment une opportunité pour la fédération de témoigner d’une  approche qui n’est pas qu’hexagonale." 

"Etre capable de contester comme de proposer : c'est la philosophie de FNE depuis 1968,  c'est aussi la mienne depuis plusieurs décennies", explique enfin Denez L'Hostis.  

Une arrivée dans un contexte politique tourmenté

Son élection coïncide avec l'arrivée de Ségolène Royal à la tête du ministère de l'Ecologie. Denez L'Hostis souhaite que ce changement soit favorable à l'environnement et à l'action citoyenne. "J'écouterai le discours de politique générale, prévu mardi, avec la plus grande attention. J'attends le passage aux actes du gouvernement. La transition écologique doit devenir un véritable projet de société. C'est ce que je défendrai tout au long de mon mandat.", a-t-il commenté.

Télécharger le cv de Denez L’hostis

Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE.
Le dimanche 06 avril 2014
Je relaie J'agis Je donne