Communiqués

Dossier PCB dans le Rhône : un rapport très attendu !

Ce mercredi 25 juin, le député UMP du Rhône, Philippe Meunier, doit rendre son rapport d’information sur la contamination du bassin du Rhône au PCB. Rappelons que France Nature Environnement (FNE) et la Fédération Rhône Alpes de Protection de la NAture (FRAPNA) ont activement participé à son élaboration, en étant auditionnées puis en mettant à la disposition des membres de la mission parlementaire l’ensemble des données à leur disposition.

Pour Alain Chabrolle, porte parole du dossier PCB pour FNE : « FNE et la FRAPNA sont à l’initiative de cette mission d’information parlementaire que nous avons demandé dès 2007. Aujourd’hui, nous attendons avec grande impatience la remise de ce rapport. Nous espérons qu’il saura pointer les dysfonctionnements que nous avons dénoncés, notamment sur la question d’une réorganisation des services dont le cloisonnement empêche l’approche globale (environnement-industrie-santé-agriculture) absolument nécessaire pour appréhender correctement ce type de dossier. Ce rapport doit être l’occasion de faire un premier point complet sur le bassin du Rhône et servir d’exemple pour les autres bassins versants victimes de la pollution qui méritent au moins sinon plus de mobilisation[1]. Nous ne manquerons pas de commenter dans les plus brefs délais les conclusions de ce rapport. »

Pour rappel, les PCB[2] sont des dérivés chimiques chlorés très toxiques, qui résistent fortement au temps qui passe et remontent l’ensemble de la chaîne alimentaire en haut de laquelle se trouve l’homme. FNE et la FRAPNA se battent depuis 25 ans dans le Rhône pour sensibiliser les pouvoirs publics et les consommateurs sur cette menace sanitaire et environnementale sans précédent en France.

Par ailleurs, les PCB ne sont que la partie émergée de l’Iceberg, il faut « profiter » de ce dossier pour mener des travaux sur l’ensemble du cocktail des Polluants Organiques Persistants[3] qui contaminent massivement l’ensemble des fleuves de France !


[1] Au regard de la carte nationale de contamination des sédiments, où les taux de PCB sont supérieurs pour certains bassins à ceux observés dans le Rhône.

[2] Polychlorobiphényles

[3] Dioxines, furanes, Chlordécone…


Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE.
Le mercredi 25 juin 2008
Je relaie J'agis Je donne