Communiqués

Eurovignette : le transport routier paiera aussi pour le bruit et l’odeur

La révision de la Directive « relative à la taxation des poids lourds pour l’usage de certaines infrastructures » dite Eurovignette touche à sa fin. Le Parlement Européen vient de voter l’incorporation de la pollution de l’air et du bruit : coûts externes, en application du principe « pollueur-payeur ». Réactions de France Nature Environnement.

<br />
<div align="justify"><strong>Qui co&ucirc;te paie</strong><br />
<br />
La Directive en vigueur permettait aux Etats membres de faire acquitter aux Poids Lourds, en France via le p&eacute;age routier, les co&ucirc;ts d&rsquo;usages des infrastructures routi&egrave;res. A cela s&rsquo;ajoute d&eacute;sormais la possibilit&eacute; de faire payer au transport routier une partie des impacts qu&rsquo;il g&eacute;n&egrave;re sur l&rsquo;environnement, la sant&eacute; et la soci&eacute;t&eacute;.<br />
<br />
Pour G&eacute;rard Allard, sp&eacute;cialiste transport de marchandises &agrave; France Nature Environnement : &laquo; <em>L&rsquo;Europe vient enfin de faire un grand pas dans l&rsquo;application du principe de</em> &laquo; <em>pollueur-payeur</em> &raquo;. <em>La hausse induite sur les p&eacute;ages sera en moyenne en France de 4 centimes du kilom&egrave;tre par camion. Les nouvelles recettes ainsi g&eacute;n&eacute;r&eacute;es devront &ecirc;tre revers&eacute;es &agrave; l&rsquo;AFITF pour permettre de financer les modes de transport alternatifs &agrave; la route : le ferroviaire et le fluvial. Se donner les moyens de mettre les camions sur les rails et sur l&rsquo;eau.</em><br />
<em> L&rsquo;Eurovignette va permettre ce transfert modal. En effet, la hausse des p&eacute;ages va produire un signal prix qui permettra un r&eacute;&eacute;quilibrage concurrentiel entre les diff&eacute;rents modes de transport.</em> &raquo;<br />
<br />
<br />
<strong> Un outil au service d&rsquo;une politique de transport durable</strong><br />
<br />
<strong>Le gouvernement fran&ccedil;ais, qui a fortement soutenu cette r&eacute;vision au sein des instances communautaires, doit maintenant transposer la nouvelle directive avec ambition en se fixant une mise en &oelig;uvre rapide fin 2012.</strong><br />
<br />
Pour Michel Dubromel, vice pr&eacute;sident de France Nature Environnement : &laquo; <em>Alors que la Taxe Kilom&eacute;trique Poids Lourds est au point mort en France, l&rsquo;Europe elle vient de se doter d&rsquo;un outil potentiellement efficace pour d&eacute;velopper une politique de transport durable. La France doit embrayer et passer la seconde en mati&egrave;re de mobilit&eacute; et offrir &agrave; la soci&eacute;t&eacute; des alternatives r&eacute;alistes au tout routier</em> &raquo;.<br />
<br />
<sup>1</sup>2006/38/CE <br />
<sup>2</sup>Agence de Financement des Infrastructures de Transport de France<br />
<sup>3</sup>Cette mesure phare du Grenelle doit permettre de faire payeur au transport routier le co&ucirc;t d&rsquo;usage de l&rsquo;infrastructure sur le r&eacute;seau national non conc&eacute;d&eacute; et le r&eacute;seau local.<br />
<br />
<a href="/sites/default/files/com/cp_en_pdf_2/cp-070611.pdf">T&eacute;l&eacute;charger ce communiqu&eacute; en format PDF.</a><br />
</div>
<br />
<br />
<br />

Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE.
Le mardi 07 juin 2011
Je relaie J'agis Je donne
Faire un don