Communiqués

Révision de la Directive Eurovignette : en bonne voie pour faire payer aux poids lourds ce qu’ils coûtent

En se prononçant hier sur le projet de révision de la Directive Européenne « Eurovignette(1) » , le Parlement Européen(2) vient de faire un pas de plus afin de faire payer au transport routier de marchandises les dégradations qu’il produit sur l’infrastructure et l’environnement.

<div align="justify">
<p><strong>R&eacute;actions de France Nature Environnement&nbsp;: Malgr&eacute; cette avanc&eacute;e, le texte manque encore d'ambition <br />
</strong></p>
<p><strong><br />
</strong></p>
<p><strong>Appliquer le principe pollueur-payeur aux camions&nbsp; </strong></p>
<p>Le texte actuellement en vigueur ne faisait acquitter au transport routier via les p&eacute;ages que l&rsquo;usage de l&rsquo;infrastructure. Or, ce type de transport est aussi l&rsquo;un des principaux &eacute;metteurs de pollution atmosph&eacute;rique et g&eacute;n&egrave;re d&rsquo;importantes nuisances sonores&nbsp;: en France, le secteur des transports routiers contribue &agrave; 52 % des &eacute;missions d&rsquo;oxydes d&rsquo;azote et 12 % de particules.</p>
<p>Pour G&eacute;rard Allard, expert transport de marchandises &agrave; France Nature Environnement&nbsp;: <em>&quot;&nbsp;M&ecirc;me s&rsquo;il reste encore beaucoup &agrave; faire, la d&eacute;cision de faire payer aux poids lourds une partie de la pollution et du bruit est un r&eacute;el pas en avant dans l&rsquo;application du principe de pollueur-payeur que nous d&eacute;fendons de longue date &agrave; France Nature Environnement.&nbsp;&quot;</em></p>

<p><strong>Le chemin s&rsquo;annonce long avant une prise en compte de tous les dommages induits </strong></p>
<p>Le texte du Parlement pr&eacute;voit des d&eacute;rogations limitant les perspectives de progr&egrave;s significatifs&nbsp;: les &Eacute;tats membres pourront dispenser du dispositif les camions entre 3,5 tonnes et 12 tonnes&nbsp;; pour soutenir le renouvellement de la flotte, des exemptions ont &eacute;t&eacute; pr&eacute;vues pour les poids lourds aux moteurs les moins &eacute;metteurs de pollution (Norme Euro 5 et 6) y compris dans les zones sensibles comme les montagnes&nbsp;; cependant l&rsquo;application du texte demeure facultative...</p>
<p>Pour Michel Dubromel, vice pr&eacute;sident de France Nature Environnement&nbsp;: &quot;&nbsp; <em>Les diff&eacute;rents modifications et amendements apport&eacute;s par les parlementaires europ&eacute;ens sont autant de contre signaux. Un camion de 3,5 tonnes produit beaucoup de pollution et de bruit. Et les v&eacute;hicules de type Euros 5<a><strong>[3]</strong></a> ne sont pas propres. Le chemin est encore long pour permettre aux &Eacute;tats de faire payer l&rsquo;ensemble des dommages caus&eacute;s par le transport routier.&nbsp;&nbsp;&quot;</em></p>
<p><em>&nbsp;</em></p>
<p><strong>France Nature Environnement appelle &agrave; la responsabilit&eacute; des membres du Parlement Europ&eacute;en et du Conseil Europ&eacute;en avant le vote en assembl&eacute;e pl&eacute;ni&egrave;re qui aura lieu le 6 juin. Il ne s&rsquo;agit pas de vider la directive de sa substance. Avant d&rsquo;envisager des exemptions il faudrait mettre en &oelig;uvre l&rsquo;application. Il faut mettre fin aux co&ucirc;ts cach&eacute;s, internaliser les co&ucirc;ts environnementaux et sanitaires, appliquer le principe pollueur-payeur et sortir de la double peine pour le citoyen pollu&eacute;-payeur.</strong></p>

<br clear="all" />
<p><a>[1]</a> Vignette destin&eacute;e &agrave;&nbsp; couvrir le cout d&rsquo;usage de l&rsquo;infrastructure par le transport routier</p>
<p><a>[2]</a> Le texte a &eacute;t&eacute; adopt&eacute; mardi 12 avril par la Commission des Transports et du tourisme du Parlement Europ&eacute;en</p>
<p><a>[3]</a> Les normes d&rsquo;&eacute;mission Euro fixent les limites maximales des rejets polluants pour les v&eacute;hicules roulants.</p>

<br />
<br />
<a href="/sites/default/files/com/PDF/cp_eurovignette_pascontacts.pdf">T&eacute;l&eacute;charger ce communiqu&eacute; en format PDF</a><br />
<br />
</div>
<br />

Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE.
Le mercredi 13 avril 2011
Je relaie J'agis Je donne
Faire un don