Communiqués

Rapport pesticides et santé : surprise et déception de FNE

La fédération France Nature Environnement a pris connaissance du rapport de l'OPECST titré " pesticides et santé ". Un rapport discutable tant par sa méthode que par ses allégations.

Nous sommes très désappointés

Le titre laissait espérer une approche globale sur les pesticides et la santé. Les auteurs, après avoir reconnu que les pesticides recouvrent à la fois les phytosanitaires utilisés en agriculture et les biocides dont les usages sont aussi très répandus mais dans d'autres secteurs d'activité, font le choix de limiter leur étude " aux usages agricoles des divers produits phytopharmaceutiques proposés pour la protection des cultures. " Tout un pan de cette problématique n'est donc pas traité, ce que regrette vivement FNE.

Une méthode surprenante


Les auteurs ne se réfèrent pas au lourd travail de veille scientifique faite en la matière par l'Afsset (Agence Française de Sécurité Sanitaire de l'Environnement et du Travail) qui publie régulièrement des résultats et qui avait notamment édité un recueil spécifique sur cette question en 2009 . Cette méthode est pour le moins curieuse.

Réduction de 50 % des pesticides : un objectif remis en cause

Ce rapport remet en cause l'objectif du plan Ecophyto 2018 d'une restriction de 50 % de l'usage des pesticides. Alors que cet objectif est repris en tant que tel dans le cadre du Plan national santé environnement 2, adopté en Conseil des Ministres fin juin 2009. " La réduction des expositions de la population aux pesticides " y est qualifiée " d'axe de progrès essentiel ". L'office parlementaire va donc même à l'encontre de l'ensemble des positions actuelles.

Une critique injustifiée de la veille sanitaire

Dire que " la veille sanitaire est organisée par les agences sanitaires en réaction à des crises sanitaires " - ce qui rendrait cette veille inefficace - ne correspond pas la réalité que la fédération connait bien. FNE travaille régulièrement avec l'AFSSET qui réalise un travail de qualité.

Cancer : la mise en place de registres enfin prévue ?

Nous sommes favorables à la mise en place des registres de cancer dans tous les départements et un registre national. Depuis déjà plusieurs années, les responsables de l’Etat français nous ont précisé que cela demanderait des moyens financiers et humains disproportionnés. Les parlementaires auraient-ils eu des informations différentes permettant d’espérer une telle réalisation ? Un financement est-il envisagé ?

Cancer et pesticides

Ce rapport souligne par ailleurs les liens entre certaines formes de cancers ou de troubles neurologiques et l’exposition aux pesticides chez les agriculteurs, liens déjà connus. Il souligne également notre ignorance concernant l’exposition à ces produits de la population en général et la difficulté de son évaluation. " Pour FNE, la seule voie raisonnable et responsable est la réduction drastique de l’utilisation des pesticides, ce que ne préconise pas cette étude " explique Claudine Joly, membre du réseau agriculture de FNE.

Nous attendons des pouvoirs publics des actions concrètes " Lancer un programme pluriannuel de biosurveillance de la population française ", c’est une demande que FNE a revendiqué dans le cadre du Grenelle de l’environnement ; aujourd’hui c’est l’action 43 du Plan national santé environnement 2, adopté en Conseil des Ministres fin juin 2009.

" Il est important que des moyens suffisants soient, dans les mois qui viennent, octroyés par l’Etat sur ce projet afin que l’étude qui va être menée par l’InVS débute rapidement et permette d’évaluer au mieux l’imprégnation de la population générale à divers polluants dont des phytosanitaires " précise José Cambou, chargée des questions santé-environnement à FNE.

Pour FNE, l’objectif de réduire de moitié l’usage des pesticides en France d’ici 10 ans est une urgence sanitaire agricole, alimentaire et environnementale.

FNE a lancé une pétition pour l’application du plan Ecophyto 2018 et la réduction de l'usage des pesticides

1: Voir le site de l'Observatoire des Pesticides :
2.Disponible sur le site de l'Afsset, www.afsset.fr


Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE.
Le vendredi 30 avril 2010
Je relaie J'agis Je donne