Veolia Environnement, partenaire depuis juillet 2009

Dans un contexte de crise environnementale, énergétique, sociale et économique, il apparaît nécessaire de questionner l’aménagement de notre territoire. Pour FNE, il est urgent de promouvoir des formes plus durables d’aménagement urbain, permettant d’allier qualité de vie, économies pour les collectivités et protection de l’environnement. Cette réflexion doit être relayée par un important travail de sensibilisation des acteurs locaux, décideurs politiques et des milieux socioprofessionnels, sur les enjeux de l’étalement urbain et sur les possibilités d’un autre modèle de développement de nos territoires.

Face à cet enjeu, FNE a engagé avec Veolia une première réflexion ayant abouti à la réalisation d’un document intitulé « L’étalement urbain : réflexions croisées – éléments de définition et termes du débat » paru en mai 2013. Celui-ci présente une analyse du phénomène d’étalement urbain, des éléments de langage, des enjeux et des controverses qu’il suscite.

Dans la continuité de ces travaux, FNE et Veolia se sont interrogés sur les leviers existants en matière d’aménagement, offrant des alternatives à l’étalement urbain. L’objectif était de contribuer à renforcer la capacité des acteurs à gérer de façon économe le foncier et les milieux, et outiller le dialogue local autour de la gestion de l’espace. Et cela dans une optique bien précise : proposer des clefs pour répondre à la demande en habitat et développement économique dans une optique de développement soutenable de qualité

Ainsi, il s’agit de préciser la manière dont une politique volontariste de gestion économe peut s’exprimer tout en conjuguant des besoins de développement économique et d’habitat des populations avec le maintien de la biodiversité, du potentiel agricole, de la qualité des paysages, de l’accessibilité, de la lutte contre le dérèglement climatique et de la gestion économe de l’énergie.