L'essentiel

Produire et consommer durable

Réinventons l'économie


Extraire, fabriquer, consommer, jeter : telle est la logique dominante aujourd'hui.  Avec, à la clé, une crise écologique majeure. Pourtant, produire autrement est possible. Nous soutenons les activités qui prennent en compte la préservation de l’environnement et la lutte contre les changements climatiques tels que les circuits courts, la réparation, le réemploi, le partage, des secteurs créateurs d'emplois non délocalisables. Nous accompagnons avec intérêt le développement d’une économie circulaire, qui repose sur l'allongement de la durée de vie des produits et le recyclage des déchets. Tout en veillant à ce que ce modèle ne soit pas galvaudé et que son développement s’accompagne de réels changements de comportements, de la part des entreprises comme des consommateurs.

Luttons contre tous les gaspillages

Sur le terrain, de nouvelles pratiques de consommation, plus sobres, se développent. D’autres sont remises au goût du jour : la consigne pour réemploi, l'achat  d’occasion, la location, les ateliers d’auto-réparation... Nous œuvrons pour que les initiatives positives sortent du cercle des initiés, en informant nos concitoyens, en intervenant dans les médias. Nous nous battons contre toutes les formes de gaspillage des ressources, dans tous les domaines. D'un bout à l'autre de la chaîne, du producteur au consommateur en passant par le distributeur, chacun a un rôle à jouer. Grâce à nos actions - édition d’un livret de recettes, création d’un gobelet-doseur, coaching de restaurants ou de cantines scolaires, « food-truck » anti-gaspillage, etc. -  et nos interventions dans les médias, nous avons ainsi fait de la lutte contre le gaspillage alimentaire une priorité nationale. 

Faisons entendre la voix de la société civile

Des téléphones portables aux machines à laver, nos objets ne sont pas construits pour durer. Pour que les industriels fabriquent enfin des produits sûrs, sans substance dangereuse, aux impacts réduits, durables (modulables, réparables, recyclables) pour mettre chacun – Etat, producteurs, distributeurs - face à ses responsabilités, les représentants de France Nature Environnement et du mouvement prennent la parole dans les instances nationales, régionales et locales en charge de ces questions. Nous sommes là où se rencontrent tous les acteurs de la chaîne de production-consommation. Nous nous investissons dans de nombreux groupes de travail ou commissions. Au niveau national, France Nature Environnement a par exemple contribué aux travaux sur l’information des consommateurs autour des impacts environnementaux des produits. Nous défendons une fiscalité qui encourage les changements de comportements. Nous nous mobilisons pour que l'Etat troque les mesures de court terme contre une remise en cause réelle du modèle actuel.

Accompagnons les associations

Par son expertise technique, la fédération soutient ses associations membres qui, dans les territoires, contribuent à l’émergence d’une culture de la sobriété. Les associations ouvrent en permanence les débats et lancent des projets concrets sur une multitude de sujets autour de la consommation responsable, tels que la lutte contre le gaspillage alimentaire, la consigne des emballages, la réparation, le réemploi et le partage. Point d’orgue de cette mobilisation, la Semaine européenne de réduction des déchets, qui a lieu chaque dernière semaine de novembre.

Lire aussi