Recrutement

24.04.2020
Le Conservatoire des Sites Alsaciens, association reconnue d’utilité publique et agrée au titre du code de l’environnement, premier conservatoire d’espaces naturels crée en France, a pour mission la protection, la gestion et la valorisation des espaces naturels. Actuellement il gère 3 600 ha de milieux naturels répartis sur 400 sites. Il emploie 21 salariés. Il mobilise un budget d’environ 1,6 M€, constitué de 80% de subventions publiques et de 20% de financements privés, hors bénévolat valorisé. Le CSA dispose d’une comptabilité analytique (SAGE 100). Ses comptes sont certifiés par un commissaire aux comptes. Il adhère à la convention collective nationale de l’animation.

27.03.2020
France Nature Environnement Auvergne Rhône-Alpes, la fédération régionale des associations de protection de la nature et de l’environnement, anime la réflexion et coordonne des actions avec ses associations fédérées sur de nombreuses thématiques environnementales. Elle agit pour une meilleure prise en compte de l’environnement dans les politiques publiques. Elle est la porte-parole d'un mouvement de 220 associations qui rassemblent une centaine de salariés et 50 000 adhérents. France Nature Environnement Auvergne Rhône-Alpes est aujourd’hui à la recherche d’un ou une juriste environnement en CDI. Ce juriste portera la stratégie juridique régionale pour le compte de la fédération régionale et aura également en charge l’animation du réseau juridique régional.

25.02.2020
Bretagne Vivante – SEPNB est une association loi 1901 oeuvrant dans le domaine de la protection de la nature et de l'environnement sur les cinq départements de la Bretagne historique. Association de 3 000 membres, elle emploie plus de 50 salariés et gère plus d'une centaine de réserves dont 4 réserves naturelles nationales et 2 régionales. L’association conduit depuis presque 60 ans de nombreux travaux de connaissances, d'expertise et de gestion sur les milieux naturels de Bretagne, mène des actions de protection et de prise en compte de la biodiversité, et développe une éducation populaire à la nature ainsi que des formations professionnelles. Plusieurs centaines de bénévoles, naturalistes ou non, et une équipe salariée de chargés de projets, de gestionnaires de réserve, d'éducateurs-trices à la nature et d'administratifs animent aujourd'hui ces actions sur l'ensemble du territoire. L'association recherche un(e) coordinateur-trice, confirmé-e, capable notamment d’assurer la coordination des équipes sur les départements 35 et 22 et d’accompagner des projets naturalistes avec les équipes et les bénévoles.

19.02.2020
L'association SAUVONS NOS COTEAUX a été créée en 2007 pour s'opposer à un plan local d'urbanisme visant à amputer 60h à de zones naturelles par des projets immobiliers de construction sur les coteaux. Menacés par l'étalement urbain nous avons pour objectif de protéger le milieu naturel par la préservation du paysage et de la biodiversité animale et végétale; d’entretenir et de valoriser les coteaux par des animations en direction des écoles et de la population. Des actions portant sur : - Le développement d'une petite agriculture biologique : pastoralisme / ruchers - La Création et l’entretien de 2 jardins et d'un verger pédagogiques sur des pratiques biologiques - La Gestion de zones humides - L'ouverture et l’entretien d'anciens sentiers pour la promenade, les découvertes environnementales et patrimoniales - L’ouverture raisonnée de milieux en déprise agricole. Elle accueille de nombreux stagiaires de lycées agricoles, et horticoles. Elle participe à l'encadrement de chantiers jeunes de la commune pendant les vacances.

17.02.2020
Le CREPAN (Comité Régional d’Étude, de Protection et d'Aménagement de la Nature) est une association loi 1901 qui a pour but la protection de l’environnement. Gérée par des bénévoles s'appuyant sur des salariés, elle regroupe des particuliers et des associations locales. Créé en 1968, à une époque où les préoccupations d’environnement n’étaient pas encore prises en compte, le CREPAN s’est engagé en faveur de la protection et l’aménagement de la nature en Basse-Normandie. Depuis presque cinquante ans, notre association agit pour la préservation de l’environnement, mobilise le public et les élus locaux, forme les jeunes et mène différentes actions de préservation de la nature. Les thématiques principales qui font l’objet d’un travail salarié concernent : - L’aménagement du territoire et la protection des zones humides, - La protection et la sensibilisation à la biodiversité, - La lutte contre le gaspillage alimentaire, la réduction des déchets, - La réduction des pesticides d’origine non agricole.

13.02.2020
Bretagne Vivante – SEPNB est une association loi 1901, oeuvrant dans le domaine de la protection de la nature et de l’environnement. Association de 3 000 membres rayonnant sur l’ensemble du territoire de la Bretagne et de la Loire- Atlantique, elle emploie 50 salariés et gère une centaine de réserves naturelles. Elle a pour objectifs principaux l’amélioration de la connaissance et la conservation du patrimoine naturel, l’animation, la sensibilisation et la valorisation pour une éducation populaire à la nature, et le développement de la vie associative auprès de tous les citoyens. En vue d’améliorer et de partager la connaissance de la répartition des espèces, Bretagne Vivante se dote petit à petit d’un dispositif d’acquisition, de gestion et de valorisation des données naturalistes. Ce dispositif est participatif : il repose sur les contributions, à titre bénévole ou professionnel, de naturalistes qui souhaitent participer à l’amélioration des connaissances scientifiques. Analysée et synthétisée, la connaissance ainsi acquise a vocation à être partagée, afin de contribuer plus efficacement à la conservation du patrimoine naturel. Afin de gérer les données naturalistes qu'elle collecte et administre, Bretagne Vivante recherche un(e) Administrateur(trice) systèmes et bases de données en CDD de 12 mois, basé au siège de l’association à Brest (29).

13.02.2020
Picardie Nature est une association fédérative régionale pour la protection de la nature et de l’environnement présente sur l'ensemble de la Picardie. Elle a été fondée en 1970. Elle est membre de France Nature Environnement. L’action de Picardie Nature répond à trois objectifs pour la protection de la nature et de l'environnement : Étudier, Agir et Sensibiliser. Picardie Nature anime un Observatoire de la faune sauvage avec pour objectif de recenser les espèces sauvages, d’assurer la qualité des données et d’analyser les populations à différentes échelles. Picardie Nature est l’animateur pour les départements de l’Aisne, de l’Oise et de la Somme du PNA chiroptères Picardie Nature anime également le dispositif : « Faune protégée & Bâti » ciblée sur les chauvessouris et les hirondelles. Certaines espèces occupent en effet des bâtiments pour accomplir leur cycle de vie. Les usagers des lieux sont en demande d’information sur l’écologie des animaux, ils cherchent des conseils lors de travaux ou expriment une gêne à cause de la présence des animaux. Le travail de terrain, aux côtés des différents usagers, aboutit à l’acceptation et la bonne cohabitation. Picardie Nature délivre alors un label ancrant la protection citoyenne de ces espèces. Picardie Nature a enfin développé avec succès des aménagements en bâtiments pour faciliter ces cohabitations singulières. La création de ce CDD répond à une augmentation ponctuelle d’activité dans le cadre du développement de nos actions de connaissance et de protection des chauves-souris, Sous l’autorité du directeur et par délégation du chargé de mission « Observatoire » et en lien avec le pôle faune et bâti, le-la Chargé-e de mission rejoindra les permanents et bénévoles pour réaliser le projet associatif de l'association.

11.02.2020
Poitou-Charentes Nature (PCN) est une fédération d’associations de protection de la nature et de l’environnement sur le territoire du Poitou-Charentes. Elle compte 10 associations membres dont Vienne Nature, Deux-Sèvres Nature Environnement, le Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres, Charente Nature, Nature Environnement 17 et la LPO, délégation Poitou-Charentes. Dans les années 1990, un projet de construction de ligne à grande vitesse entre Tours et Bordeaux a été émis. Dix ans plus tard, le projet a été accepté et le groupe BTP Vinci a obtenu le contrat de concession. Dans le cadre d’aménagement public, les aménageurs sont tenus de respecter une démarche « ERC » (Eviter, Réduire, Compenser) afin d’éviter au maximum les impacts sur la biodiversité. Ils sont également tenus par arrêtés réglementaires de vérifier l’efficacité des mesures environnementales et de compensation mises en place. Dans ce cadre, en 2011, PCN et ses associations membres ont signé une convention avec les filiales de Vinci, COSEA et LISEA, afin d’apporter leur expertise de terrain et naturaliste. Une des missions des associations consistent notamment à évaluer l’efficacité des mesures compensatoires mises en oeuvre. La construction de la Ligne à Grande Vitesse SEA Tours-Bordeaux a impacté de nombreuses zones humides et mares. Ainsi, pour compenser cette destruction, COSEA a et continue de créer et de restaurer des mares, ce qui représentera à terme un peu plus de 200 mares. Depuis 2014, les associations de protection de la nature réalisent un suivi de ces mares. Chaque mare est suivie pendant 3 ans après sa création. Des inventaires sur les populations d’amphibiens, d’odonates, sur les herbiers aquatiques et sur la flore sont réalisés. Lorsque toutes les mares auront été suivies, il sera nécessaire de réitérer les inventaires réalisés afin de mesurer l’efficacité de cette mesure de compensation. Cependant, LISEA demande d’étudier la possibilité de réaliser ces inventaires sur un échantillon de mares. D’autre part, LISEA souhaiterait également qu’il leur soit présenté un document de réflexion sur une synthèse des données recueillies depuis 2014.

06.02.2020
Créée en 2009, PikPik Environnement est une association d’intérêt général qui a pour but l’éducation à l’écocitoyenneté et à l’environnement urbain. Avec des animations ludiques et pédagogiques, PikPik sensibilise le grand public aux éco-gestes et aux enjeux du Développement Durable (consommer autrement, préserver les ressources, agir pour le climat, protéger sa santé, travailler ensemble). Présente sur toute l’Ile-de-France, l’association compte aujourd’hui une équipe de 13 salariés et connaît une forte croissance de son activité. En 2018, l’association a créé sa filiale PikPik Services Solidaires, qui intervient directement auprès des entreprises et des collectivités et compte 20 salariés.

30.01.2020
Pour faire face à un surcroît d’activité , FNE Rhône recrute un/une éducateur/éducatrice à l'environnement en CDD du 9 mars 2020 au 26 juin 2020. Retour des candidatures : le 17 février 2020 12h

Pages