Actualités

Le CNPN a rejeté la destruction de 6 loups supplémentaires

Le Conseil national de protection de la nature, réuni le 9 février 2016 en comité plénier, a rendu un avis défavorable au projet d'arrêté autorisant la destruction de 6 loups supplémentaires.

FNE espère que la ministre tiendra compte de l'avis très net de cette instance, renoncera à la publication de cet arrêté et s'engagera enfin vers une politique de gestion du loup allant dans le sens de la coexistence. 

Pour rappel, le plafond initial était fixé à 36 loups, ce qui représentait un chiffre disproportionné par rapport aux effectifs en baisse de l'espèce. Faute d'une gestion raisonnée de ce plafond, ce dernier était quasi-atteint au 31 décembre 2015, laissant ainsi que peu de manoeuvre pour intervenir lors des prédations prévisibles au printemps prochain. 

Par fne-writer
Le mercredi 10 février 2016
Je relaie J'agis Je donne