Communiqués

TAFTA, CETA : 12 organisations de la société civile demandent à François Hollande de mettre un terme aux accords transatlantiques !

Paris, le 22 juin 2016. Douze organisations lancent aujourd'hui une pétition nationale, une semaine avant que la France renouvelle – ou non – son adhésion aux négociations du TAFTA, et quelques jours avant le début du processus de ratification du CETA.

© crédit photo Foodwatch

Les chefs d'États des 28 États membres sont invités, lors du prochain sommet de l'Union européenne (UE) les 28 et 29 juin, à confirmer leur soutien au mandat de négociation du projet d'accord de libre-échange avec les États-Unis (TAFTA), confié en juin 2013 aux négociateurs de la Commission européenne. « Pour le moment, bien que critiquées par le gouvernement français, les négociations sur le TAFTA se poursuivent. François Hollande doit être cohérent et y mettre un terme », affirme Amélie Canonne, de l'AITEC et du Collectif Stop Tafta.

« Pendant ce temps, l’accord avec le Canada, le CETA, est passé sous silence, alors qu’il présente les mêmes dangers que le TAFTA », précise Karine Jacquemart, de foodwatch. Le CETA est d’ores et déjà finalisé et pourrait être formellement approuvé dès cet automne par les 28, sans que le gouvernement français n'ait jamais explicitement consulté son parlement.

Les accords de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis (TAFTA) et entre l’UE et le Canada (CETA) mettent en danger notre démocratie. « L’instauration de droits exceptionnels au bénéfice des entreprises étrangères, ou encore l'intrusion des lobbies industriels dans la préparation des lois menacent la capacité des pouvoirs publics à décider de politiques au service de l'intérêt général » prévient Denis Voisin de la Fondation Nicolas Hulot. L’impact sur les normes sociales, environnementales et climatiques, la santé, ou encore les filières agricoles sera irréversible.

Le collectif Stop Tafta, Attac, foodwatch, la Fondation Nicolas Hulot, les Amis de la Terre et bien d’autres lancent une mobilisation citoyenne pour demander à François Hollande de mettre un terme aux négociations avec les États-Unis et de refuser la ratification de l’accord avec le Canada.

 

Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE
Le mercredi 22 juin 2016
Je relaie J'agis Je donne