Communiqués

World Soil Day : Le pouvoir de la motte de terre

En 2002, l’ONU a consacré le 5 décembre « journée mondiale des sols ». Une année complète a également été consacrée à ce thème en 2015. Mais pourquoi parler des sols, cette fine couche que nous foulons tous les jours ?

Le sol, un milieu essentiel mais malmené

Le sol est loin d’être une simple couche de poussière. C’est le milieu dans lequel nous enracinons notre vie. Réserve d’eau, source de médicaments, support de nos civilisations actuelles ou archive des civilisations passées. C’est surtout le milieu dont dépend 95% de notre alimentation. Sans sol sain, pas de vie végétale, ni alimentation humaine !

Et pourtant, ce milieu si précieux est soumis à des activités humaines qui le maltraitent : développement d’une agriculture industrielle depuis les années 1950, multiplication des réseaux de transports reliant des villes de plus en plus étendues sans parler de l’héritage de l’activité industrielle...

Ainsi les humains auront réussi à dégrader 33% des terres à l’échelle mondiale, à accroître la taille des villes européennes de 78% depuis les années 50 alors que la population a augmenté de 33%, ou encore à laisser en France 400 000 sites potentiellement pollués par une activité, qu’elle soit artisanale ou industrielle.

En dépit du rôle primordial des sols sains dans notre vie, c’est un milieu qui n’est toujours pas protégé à l’échelle européenne ou nationale. Les institutions européennes après avoir essayé pendant 8 ans de les protéger par une directive cadre, ont abandonné les sols en mai 2014.

Célébrez les sols le 5 décembre en signant l’appel du sol !

Alors que la protection des sols est au point mort, les citoyens se saisissent du sujet. Plus de 400 organisations européennes sont aujourd’hui regroupées dans le mouvement People4soil, pour sensibiliser les citoyens européens quant à la nécessité d’agir. France Nature Environnement coordonne les 50 organisations françaises qui portent ce message et a créé une campagne nationale de sensibilisation : l’appel du sol.

Notre campagne a pour but de mobiliser les citoyens grâce à une Initiative Citoyenne Européenne, outil de démocratie participative par lequel 1 million de citoyens européen saisissent la Commission européenne pour qu’elle protège enfin cette ressource rare et essentielle.

Nous présenterons cette campagne à la Global Soil Security, colloque international qui se tiendra les 5 et 6 décembre à l’Institut Curie. Et nous serons également présents à la journée mondiale des sols le 8 décembre à l’Assemblée Nationale.

Pour Michel Dubromel, Vice-président de FNE : « Lutte contre le changement climatique, sécurité alimentaire ou habitat : il est urgent de les protéger afin de nous protéger. La France fait en sorte que les sols soient considérés comme un levier d’action dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat. A nous, citoyens, de maintenir la pression sur les pouvoirs publics pour que l’appel du sol soit entendu ! »

Télécharger ce communiqué en format PDF.

Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE
Le lundi 05 décembre 2016
Je relaie J'agis Je donne