Education & sensibilisation

50 façons d'être gentil.le avec la nature et l’environnement dans son quotidien

À l’occasion de la journée mondiale de la gentillesse, les équipes de France Nature Environnement se sont penchées sur un épineux dossier : comment être gentil.le avec la nature et l’environnement dans son quotidien ? Résultat de ces intenses réflexions, cette liste non exhaustive que nous vous souhaitons aussi plaisante à lire, compléter et commenter qu’elle a été amusante à rédiger.

Dans mon for intérieur...

  1. Je prends le temps de m’émerveiller lors de mes promenades dans la nature

  2. Je parle parfois aux plantes car j’aime imaginer qu’elles savent écouter

  3. Je parle aux animaux, c’est assez drôle d’ailleurs

  4. Je retire mes écouteurs pour écouter les bruits des oiseaux, de la rivière qui s’écoule, du vent dans les arbres et j’apprécie ces moments

En me promenant…

  1. Je réserve mes déchets pour la prochaine poubelle.

  2. Fumeur.se, j’utilise un cendrier de poche pour jeter mes mégots (ou mieux je ne fume pas, surtout en ce mois sans tabac)

  3. Je reste sur les sentiers de randonnées pour ne pas piétiner par mégarde des espèces fragiles

  4. Je préfère prendre en photo les fleurs sauvages plutôt que de les cueillir

  5. Occasionnellement, je pars à la chasse… aux déchets (et seulement aux déchets que je retrouve dans la nature)

  6. Je m’inscris à une sortie naturaliste pour découvrir la nature

Pour réduire le poids de mes poubelles (et de ma pollution)...

  1. J’adopte une gourde et une tasse pour remplacer les bouteilles et gobelets en plastique

  2. Femme, je remplace tampons et serviettes par une coupe menstruelle

  3. Je dégaine mon sac en tissu à chaque fois qu’il faut ranger mes courses

  4. J’achète le plus souvent en vrac chez mon/ma commerçant.e préféré.e à l’aide de mes sacs à vrac, de bocaux ou tout autre contenant réutilisable

  5. Je privilégie l’achat en vente directe et en circuit-court

  6. Je dépose mes vieux vêtements et chaussures usées dans les bornes de collectes car je sais bien que, même abîmés, ça se recycle aussi

  7. J’achète des vêtements d’occasion et essaie d’en acheter moins tout simplement

  8. Je fais du troc, des brocantes et autres vides greniers pour offrir une seconde vie à des objets du quotidien

En passant à table…

  1. Je cuisine afin d’éviter de la nourriture (bien trop) transformée

  2. Dans le réfrigérateur, je range l’aliment le premier arrivé à l’avant afin qu’il parte en premier (et évite de gaspiller)

  3. Avant de faire mes courses, je vérifie ce qu’il reste dans mon réfrigérateur

  4. Je n’utilise pas de capsules de café, surtout si elles sont en aluminium

  5. Je fais parfois des repas sans viande ou produits laitiers

  6. Je choisis des fruits et légumes cultivés en France et de saison

  7. Je traque conservateurs, colorants et “E” bizarroïdes sur les étiquettes de mes produits afin de les éviter et ainsi prendre soin de ma santé

  8. Face à un fruit ou un légume flétri, j’ôte la partie “pourrie” au lieu de tout jeter

  9. J’adopte des boîtes hermétiques en verre plutôt qu’en plastique car ils polluent moins.

Au moment de (me) nettoyer...

  1. Je choisis (ou je fais) des produits de nettoyage et d’hygiène écologiques

  2. Je ferme le robinet pendant que je me frotte les mains, me brosse les dents, me rase…

  3. Je prend des douches plutôt que des bains

  4. J’utilise des lingettes réutilisables au lieu du tout jetable

  5. Je fais ma lessive avec des balles de lavage

  6. Pour mon bébé, j’ai tenté les couches lavables

Pour réduire ma consommation d’énergies...

  1. Je nettoie régulièrement mes radiateurs et capteurs de température

  2. Quand je peux, j’opte pour les transports en commun, le vélo ou encore la marche

  3. Je débranche mes chargeurs quand ils ne servent pas

  4. J’éteins mes appareils électriques plutôt que de les mettre en veille

  5. J’adopte des multiprises à interrupteur pour mes chargeurs et mon compteur tourne moins

  6. Je traque les lumières allumées dans les pièces vides

  7. Je fais le vide dans ma boîte mail en supprimant ceux qui ne me serviront plus

  8. Je laisse sécher mes cheveux à l’air libre

  9. Je ne repasse plus mon linge (bah oui, ça consomme de l’électricité inutilement, vous ne trouvez pas ?)

Dans le jardin, sur le balcon, face aux plantes ou à mon chat...

  1. Je réutilise l’eau de pluie et l’eau de nettoyage des légumes pour arroser les plantes

  2. J’accepte la nature dans mon jardin : je tonds moins mon gazon, j’accepte les herbes folles et laisse des coins en friche, ce sont autant d’abris pour les petits animaux (insectes, hérissons…) et aussi un petit plaisir pour mes yeux

  3. Je n’utilise pas ou plus de pesticides et, si j’en avais, je rapporte tous les restes de RoundUp et autres herbicides, insecticides, fongicides en magasin ou en déchèterie

  4. Je construis un hôtel à insectes dans mon jardin ou sur mon balcon

  5. Je ne tue pas les petites bêtes chez moi (araignées, etc.), elles ont leur utilité

  6. Je plante des arbustes, légumes et des fleurs sauvages dont l’essence est locale (je les ai même reconnue grâce au label “végétal local”)

  7. J’ai mis un collier-clochette à mon chat pour l’empêcher de tuer des oiseaux

  8. Je vois que nous sommes à la 50ème proposition, j'ai encore plein d'astuces pour être gentil.le avec la nature et l'environnement alors je vais de ce pas partager mes bonnes pratique en commentaire de cet article.

Une 51ème pour aujourd'hui ?

Je participe aux États généraux de l’alimentation en m’inscrivant sur le site et je défend les propositions de France Nature Environnement qui sont compilées pour un modèle alimentaire plus respectueux de notre santé, notre environnement et du bien-être animal.

Par FNE
Le jeudi 02 novembre 2017
Je relaie J'agis Je donne