Actualités

Centres villes à l’abandon : mobilisons-nous !

Des communes de toutes tailles se retrouvent aujourd’hui avec un centre-ville désertifié, tant par les commerces que les habitants, qui préfèrent s’établir en périphérie des villes. Cet abandon des centres engendre une baisse de la qualité de vie pour ses habitants, mais également une pression sur les espaces agricoles et naturels périurbains, qui se retrouvent bétonnés pour répondre à ces nouveaux besoins. FNE invite chacun à s’engager pour redonner de la vie aux centres villes.

Les logements des centres villes et centre bourgs ne correspondent plus aux aspirations des habitants : taille et forme inadéquates, absence de jardins, balcons ou garages. Ils sont ainsi de plus en plus nombreux à faire le choix de s’installer en périphérie de ville, en maison individuelle. Les commerces suivent la même direction en s’implantant en dehors des centres afin de trouver des terrains, qui par le coût et la taille, correspondent davantage à leurs besoins.

Conséquence : les espaces agricoles et naturels disparaissent au profit de maisons individuelles, routes et nouvelles zones commerciales. Ces espaces sont pourtant vitaux : les espaces agricoles sont les garants de notre sécurité alimentaire, les forêts sont les poumons de notre planète et nous offrent des espaces de nature, où nous ressourcer. Nous devons les protéger de la bétonisation inutile.

Des élus, conscients de ces dangers, s’engagent dans la redynamisation de leurs centres villes. France Nature Environnement soutient ces initiatives. Il est grand temps d’agir !

Pourquoi s’engager dans la redynamisation des centres villes ?

Au-delà des enjeux environnementaux (comme la préservation des espaces agricoles et naturels), redynamiser son centre-ville permettra de proposer un cadre de vie répondant aux besoins de chacun.

Création de lieux de convivialité ; de voies dédiées au déplacement à pied, à vélo ou encore à poussette ; présence de commerces de bouche, sont autant d’atouts pour une commune pour attirer et maintenir sa population.

Il est primordial de veiller à la participation de tous pour un bon fonctionnement de la démarche : citoyens, commerçants, élus, publics scolaires, etc. Il est certain que le portage du projet par la commune facilitera son bon fonctionnement. Cependant, il arrive que la commune ne soit  pas encline à s’engager. Dans ce cas, citoyens et associations peuvent se réunir pour co-construire leur vision, et interpeller ensuite les élus en place.

Des actions concrètes à la portée de chaque commune

L’équipe municipale peut s’investir dans différents types d’aménagement. Certains nécessitent davantage de moyens financiers et techniques, tandis que d’autres sont à la portée d’une majorité de communes. Petits tours des pistes possibles :

Associer les habitants aux projets de la commune

Afin de susciter l’adhésion du plus grand nombre, la commune a tout intérêt à se doter de moyens permettant une large participation de la population au projet.

L’engagement de la commune de Périers (2500 habitants), située dans la Manche, a permis de redonner de la vie au centre-ville.  Afin de permettre aux habitants d’échanger sur l’avenir de leur centre-ville, la commune a racheté une ancienne laverie, où un bureau d’études tient une permanence une fois par semaine.

Delphine Fournier, Chef de projet « opération de revitalisation du territoire » nous raconte.  : « L’équipe de la Laverie à idées y travaille tous les jeudis et accueille le public. Le lieu sert également à mener des ateliers avec les habitants et les élus ». Des photographes ont également sillonné le territoire, et une exposition a été organisée dans le centre-bourg.

Pour mener à bien ces actions, la commune a bénéficié du soutien de l’Etat, à travers programme gouvernemental de revitalisation des centres-bourgs, qui finance à hauteur moyenne de 300 000 €, 54 communes pour une durée de 6 ans.

Votre centre-ville est précieux : défendez-le !

Votre centre-ville ou centre-bourg mérite votre intérêt : allez-vous y promener. Vous découvrirez peut-être des chemins ou des allées qui mériteraient d’être mis en valeur, ou encore des habitations anciennes à rénover ! Envoyez-nous vos photos de cœur de ville en déshérence : en publiant vos photos sur notre site internet, nous illustrerons l’importance de se réapproprier les centre villes, et donneront envie à chacun, du citoyen à l’élu, de reprendre l’avenir de son territoire en main !

Par fne-writer
Le mardi 13 décembre 2016
Je relaie J'agis Je donne