Actualités

L'État cherche un concessionnaire pour enterrer le grand hamster

C'est en pleine torpeur estivale que l'appel d'offre pour trouver un concessionnaire au Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO) a été publié au Bulletin officiel des annonces de marchés publics.

Daté du 29 juillet, cet appel est ouvert jusqu'au 17 novembre.

Rappelons que le GCO est un projet d'autoroute à 2x2 voies de 24 kilomètres entre Hoerdt et Innenheim, devant soi-disant éviter la circulation de l'ordre de 40 000 véhicules/jour dans la communauté urbaine de Strasbourg. Ce projet a été conçu dans les années 1960 !

Pour Michel Dubromel, responsable transports et mobilité durables de France Nature Environnement, c'est à se demander si l'État entend ce qu'on lui dit. En effet, le projet a déjà fait l'objet d'une vingtaine de recours devant le Conseil d'État (associations, communes et fédérations d'agriculteurs).

Plus encore, ce projet va détruire de nombreux hectares de terres agricoles à loess, favorables au grand hamster. Or, la France vient d'être poursuivie par la Commission européenne devant la Cour européenne de justice pour n'avoir pas su protéger ce rongeur, espèce menacée d'intérêt communautaire.

Faudra-t-il attendre de lourdes sanctions européennes pour que l'État entende raison et renonce à ce projet d'autoroute dont l'utilité est largement contestée et contestable ?
Par FNE.
Le mardi 11 août 2009
Je relaie J'agis Je donne