Actualités

Méditerranée : un soutien à la gestion des sites Natura 2000

L'Agence des aires marines protégées a lancé, le 3 août, un appel à manifestation d'intérêt pour encourager la mise en œuvre de mesures de gestion dans les sites Natura 2000 de la façade méditerranéenne.

Photo : © Pixabay - CC Public Domain - Marcel

L’outil européen Natura 2000 ambitionne de gérer durablement un ensemble de sites naturels afin de préserver et restaurer les populations d’espèces animales ou végétales et les habitats naturels qu’ils accueillent. Cet outil s’applique aussi bien sur terre qu’en mer. La France compte ainsi 213 sites Natura 2000 en mer pour une surface totale de 43 077 km2.

49 d’entre eux se situe en Méditerranée, sur les façades de la Corse, du Languedoc-Roussillon et de la région PACA. La priorité pour ces sites est aujourd’hui d’engager des actions concrètes de gestion, dans le contexte particulier du milieu marin. Le caractère dispersif du milieu, la mobilité des espèces, la multiplicité des activités et usagers, les contraintes d’accès sont en effet autant d’éléments contraignant ces mesures de gestion.

C’est pour encourager la mise en place de ces mesures que l’Antenne méditerranéenne de l’Agence des aires marines protégées a lancé un appel à manifestation d’intérêt. L’agence propose par ce biais de co-financer des actions portant sur la gestion des activités, la gestion des habitats et espèces et la sensibilisation des usagers « sous réserve d'un caractère intersites et de terrain particulièrement marqué ».

Dans un contexte budgétaire difficile qui contraint fortement les possibilités de gestion des sites Natura 2000, France Nature Environnement ne peut que saluer cette initiative de l’Agence et inviter les acteurs territoriaux à y répondre.

Cet appel à manifestation d’intérêt s’adresse à tout porteur de projet, de statut public ou privé (à l’exclusion des particuliers), qui devront déposer leur dossier au plus tard le 14 octobre 2016. Principales conditions : les actions proposées ne doivent pas encore être engagées. Elles doivent être prévues par le document d’objectifs du site Natura 2000 si celui-ci est approuvé, ou sinon, validées par le comité de pilotage du site.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site Internet de l’Agence des aires marines protégées.

 

Par fne-writer
Le jeudi 18 août 2016
Je relaie J'agis Je donne