Actualités

Méthanisation : cap sur une énergie d'avenir !

Accélérer le développement de la filière méthanisation, tel est l'objectif du groupe de travail que vient de lancer le gouvernement ce jeudi 1er février. France Nature Environnement, qui suivra ces travaux, prône un développement de la filière soucieuse de la préservation de l'environnement et qui s’inscrive dans une vraie démarche de territoire.

Une énergie locale, renouvelable, peu émettrice de gaz à effet de serre ou encore de pollution atmosphérique… la méthanisation peut s'avérer être une énergie pleine d'atouts si elle se développe dans de bonnes conditions. Mais force est de constater qu'elle reste aujourd'hui minime dans le mix énergétique français. Pour changer la donne, un groupe de travail planche sur son essor.

Un groupe de travail pour donner de l'élan à la méthanisation

Ainsi, suivant la dynamique lancée par Nicolas Hulot qui a annoncé, à l’été 2017, vouloir lever les freins au développement des énergies renouvelables, le gouvernement lance ce jeudi 1er février, le groupe de travail chargé d’accélérer le développement de la filière méthanisation. Ce groupe va rassembler un certain nombre d’acteurs de la filière dont France Nature Environnement. Il a pour mission de régler plusieurs questions sensibles : soutien public à la méthanisation, raccordement aux réseaux des installations de méthanisation, utilisation du biogaz dans les transports, financement des installations de méthanisation et simplification de la réglementation applicable à la méthanisation.

France Nature Environnement défend une méthanisation respectueuse de l'environnement et des citoyens

France Nature Environnement est favorable au développement de la méthanisation : c’est une ressource énergétique et financière pour les territoires, elle produit du biométhane particulièrement intéressant pour le secteur des transports, et permet de valoriser des biodéchets et matières organiques sans piller les ressources naturelles.

Cependant, au sein de ce groupe de travail, notre mouvement n'omettra pas de rappeler qu'un développement intelligent de cette énergie ne peut se faire sans respecter certaines conditions, comme nous l'expliquons dans notre dossier consacré à la méthanisation. De plus, l'enjeu territorial n'est pas de faire accepter ces projets mais bien d'impliquer les citoyens comme le souligne Thomas Desaunay au micro du centre ressource du développement durable.

Afin d'aider à mieux prendre en compte ce défi, France Nature Environnement a publié en 2017 le Méthascope, un outil d’aide au positionnement sur des projets de méthaniseurs, dont le but est de favoriser le dialogue inter-acteurs et permettre un développement harmonieux des projets de méthanisation.

Satisfaite de pouvoir exprimer la voix de l'environnement au sein de ce groupe de travail dédié à la méthanisation, France Nature Environnement appelle le gouvernement à prendre en compte les positions de l'ensemble des parties prenantes. Cela n'a malheureusement pas été le cas dans le groupe de travail sur l'éolien où les mesures présentées reprennent majoritairement les positions des représentants industriels de la filière.

Télécharger le méthascope

Crédit photo : Martina Nolte
Par FNE
Le jeudi 01 février 2018
Je relaie J'agis Je donne