Education & sensibilisation

Marianne Rousseil « la sensibilisation des enfants reste la clé pour un avenir meilleur »

Marianne Rousseil est chargée de mission Education à l'Environnement à France Nature Environnement Vaucluse. Arrivée dans l'association depuis un an, elle a hâte de développer de nouveaux projets d'éducation à l'environnement !

Qui es-tu ? Que fais-tu ?

Issue d'un BTSA GPN1 et d'une Licence Pro Espaces Naturels, j'ai intégré FNE Vaucluse il y a tout juste un an ! Je suis au sein de l'association la nouvelle chargée de mission Education à l'Environnement et j'interviens auprès des écoles sur différentes thématiques comme les déchets, l'eau, la biodiversité des rivières et des milieux forestiers, l'air, l'écomobilité, etc.

 

Pour toi, l'éducation et la sensibilisation à l'environnement et à la nature c'est quoi ? Qu’est-ce qui t’a amenée à te tourner vers ce domaine ?

Je vis dans la nature depuis toute petite et ne pouvais que finir dans un métier proche de l'environnement. Je pense que la sensibilisation des enfants reste la clé pour un avenir meilleur, et travailler avec eux est un bonheur de tous les jours, tant leur innocence et leur imagination débordante sont magnifiques !

Sur quoi travailles-tu en ce moment ?

Je m’attelle en ce moment à la thématique de l'air, qualité de l'air intérieur/extérieur, écomobilité. C'est un sujet très enrichissant, comme tous les autres d'ailleurs ! Par le biais de collectivités et de l'Etat, je vais intervenir dans les écoles du département auprès du personnel d'entretien, mais aussi auprès d'enfants de cycle 3, d'enseignants et de parents d'élèves sur la surveillance de la qualité de l'air intérieur, la pollution, les déplacements doux, et ce, avec l'aide de FNE PACA, d'AIR PACA et de l'Air et Moi.

De quel projet es-tu particulièrement fière ?

Je suis dans l'association depuis trop peu de temps pour être particulièrement fière d'un projet. J'ai jusqu'à maintenant repris et adapté les animations de mon prédécesseur, mais cette année, de nouveaux projets se profilent et je vais pouvoir m'épanouir pleinement.

Si tu pouvais faire 3 vœux pour l'éducation à l'environnement ?

Ton plus beau souvenir ?

Une classe de Paris venue passer 15 jours dans la Drôme dans le centre où je travaillais. Ces enfants de quartiers ont découvert la nature, l'ont respirée à pleins poumons, l'ont goûtée à pleines bouches, s'y sont immergés corps et âmes, et cela a été très dur de les voir repartir dans leur brouillard parisien.

Si tu étais un autre animal ?

Un chat

Si tu étais un végétal ?

Un tournesol

 

 


1 Brevet de Technicien Supérieur Agricole Gestion et Protection de la Nature

Par fne-writer
Le mardi 09 octobre 2018
Je relaie J'agis Je donne